Neuchâtel

07 avril 2019 17:12; Act: 07.04.2019 17:12 Print

La gauche propose sa solution pour la parité

Les 100 sièges de députés neuchâtelois pourraient être équitablement répartis entre femmes et hommes lors d'une double élection.

storybild

(Photo: Keystone/Jean-christophe Bott)

Sur ce sujet
Une faute?

Et si on modifiait la loi pour garantir une égalité parfaite entre femmes et hommes au sein du législatif cantonal? Profitant de la réforme électorale qui supprime les districts électoraux et ramène le nombre de députés de 115 à 100, le socialiste neuchâtelois Baptiste Hunkeler propose que 50 hommes et 50 femme soient élus sur deux listes séparées. Les électeurs rempliraient deux listes. Les sièges reviendraient aux 50 premiers de chaque sexe.

Mesure transitoire

«On peut arriver à une parité sans rien faire, mais ça arrivera dans cinquante, soixante ou septante ans», a expliqué l'élu à la RTS. La règle s'appliquerait lors des trois prochaines élections cantonales, donc pendant douze ans. Cette durée doit permettre de renouveler en profondeur le personnel politique et de faire entrer l'égalité dans les habitudes, rapporte la RTS. La proposition divise les commissions qui se sont prononcées, mais le législatif à majorité de gauche pourrait l'approuver. Elle devrait ensuite passer en votation populaire.

(gma)