Valais

03 juillet 2014 22:25; Act: 03.07.2014 22:25 Print

La récolte des abricots s’annonce exceptionnelle

La météo favorable du début de l’année a permis un développement optimal des cultures. Fraises, framboises et cerises en profitent aussi.

storybild

La marque Valais se veut un gage de qualité. (Photo: Keystone/Anthony Anex)

Une faute?

«Il y aura six semaines en orange pour les consommateurs grâce au prince du verger valaisan», s’est réjoui jeudi Hubert Zufferey, directeur de l’Interprofession des fruits et légumes du Valais. La satisfaction des producteurs d’abricots s’explique par une année qui s’annonce «exceptionnelle, avec une récolte en hausse de 11% par rapport à 2013, qui était déjà un bon millésime». Quelque 7200 tonnes seront écoulées dans les commerces et près de 3000 tonnes seront destinées à la vente directe ou à la distillation.

Depuis une vingtaine d’années, le canton a investi près de 10 millions de francs pour renouveler les vergers d’abricotiers, ce qui a permis de doubler la période de récolte. Les ventes totales sont en constante augmentation: elles dépassent 30 millions de francs par année. «Grâce à un équilibre entre l’offre et la demande, nous aurons une bonne stabilité des prix, souligne Hubert Zufferey. Cette année, le Valais couvrira la moitié de la consommation suisse.»

D’autres cultures profitent également des conditions météo très favorables. Après une mauvaise année 2013, la récolte de cerises devrait augmenter de près de 20%, selon Thomas Herren, responsable de la production à la coopérative Fruit-Union. Fraises, framboises et pommes devraient également atteindre de bons niveaux. Conséquence: les producteurs devront probablement baisser les prix pour pouvoir écouler toute la récolte.

(reg/ats/ats)