Canton de Berne

03 février 2019 22:57; Act: 05.02.2019 06:36 Print

Le SnowUp interjurassien attire 5'000 personnes

Sur les lattes, en luge ou en raquettes, les amoureux de la neige et de la mobilité douce se sont donné rendez-vous dimanche entre Saignelégier et Les Reussilles.

storybild

En raison de la neige, l'affluence a été moindre cette année, estiment les organisateurs. (Photo: SnowUp/Georges Henz (Archives))

Une faute?

Quelque 5'000 amateurs de mobilité douce hivernale se sont retrouvés dimanche pour participer au 11e SnowUp interjurassien entre Saignelégier (JU) et Les Reussilles/Tramelan (BE). Une affluence moins forte qu'en 2018. La manifestation avait alors attiré 7'000 personnes.

«Conditions hivernales»

«La manifestation aura rarement aussi bien porté son nom. Les conditions météorologiques étaient hivernales. Il a neigé presque toute la journée! Du coup, nous avons eu un peu moins de monde», souligne David Walzer, chargé de communication de l'événement, pour expliquer la baisse de fréquentation.

Les amoureux de neige, souvent venus en famille, ont toutefois pu s'en donner à coeur joie grâce au beau manteau neigeux sur les cinq tracés au programme, dont les distances s'échelonnaient entre 3 et 16 km. Ils les ont parcourus en ski de fond, raquettes ou simples chaussures de randonnée dans le sens qui leur plaisait.

Marche aux flambeaux

Des postes de ravitaillement et du thé étaient prévus sur les différents tracés. Afin de rester en adéquation avec la nature, les organisateurs ont introduit cette année l'usage de la vaisselle consignée au village gourmand de La Theurre (JU).

La marche aux flambeaux, la veille, a quant à elle fait un carton, précise David Walzer. Quelque 320 personnes y ont participé.

Seul un incident a été à déplorer. Une personne s'est légèrement blessée au genou en sortant d'un des autocars acheminant les participants sur les lieux de la manifestation. La date de la prochaine édition est déjà connue. Elle aura lieu le dimanche 2 février 2020, avec une désormais traditionnelle marche aux flambeaux le soir précédent.

(nxp/ats)