Crans-Montana

22 décembre 2011 10:04; Act: 22.12.2011 15:42 Print

Le Valais élucide son unique hold-up de 2010

Les quatre auteurs d'un braquage qui a eu lieu dans une bijouterie de Crans-Montana (VS) en mai de l’an dernier ont été écroués ou placés sous mandat d'arrêt international.

storybild

Le visage des deux des malfaiteurs avait été diffusé après le braquage. (Photo: (police vs))

Sur ce sujet
Une faute?

Le 20 mai 2010, peu après 16h, quatre individus avaient fait irruption dans une bijouterie et menacé avec un pistolet le gérant et une cliente. Ils avaient dérobé un important butin composé de bijoux et montres de valeur puis avaient pris la fuite à bord d'un véhicule volé.

Un agent de la police cantonale en congé avait pu transmettre de précieuses informations afin d'orienter les recherches. Plusieurs appels à témoin avaient été diffusés sur les ondes de Rhône FM, ce qui avait permis de situer le véhicule recherché dans le secteur de Chamoson.

Grâce à l'engagement d'un hélicoptère, le véhicule abandonné avait été localisé dans une forêt des Mayens-de-Chamoson. Malgré un important dispositif policier, les fugitifs n'avaient pas été retrouvés.

Malfrats cachés par une compatriote

Il ressort de l'enquête que les malfrats s'étaient cachés dans la région grâce à l'appui d'une compatriote. Cette dernière se trouvait en situation illégale en Suisse, sous une fausse identité. Cette femme, âgée de 42 ans, est également écrouée.

Cette enquête a conduit les inspecteurs de la police cantonale en Serbie, où ils ont identifié les suspects et procédé aux interrogatoires. Les membres de cette bande organisée sont mêlés à d'autres crimes et délits commis en Suisse et à l'étranger. Les enquêtes sont en cours.

(comm)