Fiscalité neuchâteloise

08 mars 2011 13:28; Act: 08.03.2011 13:37 Print

Le canton fait un geste en faveur des familles

Pour être attractif, le canton de Neuchâtel a décidé de faire une fleur aux familles.

storybild

Les familles seront davantage soutenues par le canton de Neuchâtel.

Une faute?

Le Conseil d'Etat neuchâtelois veut abaisser la fiscalité afin de devenir plus attractif pour les familles. Il espère que cette réforme permettra au canton d'inverser l'exode des contribuables issus de la classe moyenne.

Le projet dévoilé mardi par le Conseil d'Etat au grand complet propose d'introduire la déduction totale des frais de garde et d'augmenter les déductions pour enfants. Une autre mesure porte sur la baisse de la valeur locative. Les mesures entraînent un manque à gagner de 104 millions de francs pour l'Etat.

«Nous voulons davantage soutenir les contribuables qui ont des enfants», a souligné le conseiller d'Etat Jean Studer. La réforme fiscale doit aussi encourager les femmes à exercer une activité lucrative. «Il faut tenir compte de l'apport du revenu des femmes dans la vie du couple», a-t-dit.

Avec ce projet de société, le Conseil d'Etat espère bien ravir des contribuables à d'autres cantons mais dans tous les cas freiner l'exode des contribuables. Depuis 2001, le canton a ainsi perdu en moyenne 535 contribuables par an. Des départs qui engendrent d'importantes pertes fiscales.

(ats)