Valais

22 juillet 2017 13:48; Act: 22.07.2017 18:00 Print

Le dernier adieu au couple rendu par le glacier

La foule était nombreuse samedi à l'église de St-Germain pour assister aux obsèques des époux Dumoulin.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les habitants de Savièse (VS) ont rendu samedi un dernier hommage au couple rendu par le glacier de Tsanfleuron le 13 juillet. L'église était pleine pour le dernier voyage des époux saviésans retrouvés 75 ans après leur mort.

«C'est le plus beau jour de ma vie» a déclaré à l'issue de la cérémonie une des filles de Marcelin et Francine Dumoulin. Après la découverte des corps, elle avait avoué avoir toujours prié pour que ses parents soient retrouvés et puissent avoir une sépulture religieuse.

Les deux des sept enfants du couple encore vivants, deux filles, ont assisté samedi aux obsèques. Elles étaient entourées de nombreux petits-enfants et arrière-petits-enfants du couple tragiquement disparu le 15 août 1942.

Cérémonie exceptionnelle

La cérémonie avait un côté inédit. «C'est un événement exceptionnel que d'accompagner quelqu'un 75 ans après sa mort», a dit le curé Jean Varone. Mais trois quarts de siècle plus tard, la famille peut enfin cesser de se poser la question «que sont-ils devenus», a déclaré le prêtre.

Le curé de Savièse à l'époque, Pierre Jean, a participé aux recherches. Il a consigné les faits que le prêtre du jour a repris pour décrire le drame. Le couple avait assisté à la messe le 15 août 1942 avant de partir vers un alpage, dont le mari était le chef.

Perdus dans le brouillard

Ils connaissaient l'itinéraire par coeur. Il ne présentait aucune difficulté, pas même la traversée du glacier. Vers 16h30 sur le glacier, ils croisent deux jeunes de Vétroz (VS) qui rentrent. Mais vers 17h00, le brouillard envahit la montagne rapidement livrée à un violent orage.

Parti le samedi, le couple devait rentrer le dimanche. L'alerte est donnée le mardi. Les recherches, auxquelles participe très activement le curé, sont vaines. Le couple laisse sept enfants en bas âge qui seront placés dans des familles du village.

Un village où tous les habitants ont entendu parler de ce drame. Un des enfants du couple, décédé il y a quelques années, a d'ailleurs cherché les corps de ses parents toute sa vie durant. «Il était souvent à arpenter le glacier de Tsanfleuron», témoigne un habitant.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hernya69 le 22.07.2017 14:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Reposez en Paix

    Que ce couple uni par le mariage et la mort puisse enfin reposer dans la Paix. Et que la famille soit enfin soulagée. Pensées sincères pour vous tous.

  • Filou le 22.07.2017 14:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hommage

    Heureux pour la famille que ce couple puisse avoir enfin un endroit ou se reposer et ou la parentée puisse se recueillir. Tout mes hommages â la famille

  • Anonymes le 22.07.2017 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Anonymes

    RIP

Les derniers commentaires

  • David le 23.07.2017 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RIP

    RIP

  • Bubba Gump le 23.07.2017 12:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin !

    La famille est maintenant en paix, enfin. Toute ma sympathie. Les Alpes gardent encore bien des corps et la fonte des glaciers les révèlent gentiment. Espérons qu'on en retrouvera d'autres.

  • Malouchi le 23.07.2017 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n'est jamais trop tard

    RIP en paix après de si longues années

  • Kim Nguyen le 23.07.2017 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    Quel contraste

    avec le décès du migrant électrocute au Tessin sur le toit d' un wagon et qui n' a même pas eu droit a des funérailles.

    • ani le 23.07.2017 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Kim Nguyen

      Je ne pense pas que cet homme a été jeté aux chiens... Il a sûrement reçu un traitement digne et respectueux. Doit-on cependantt taire l'histoire de ce couple, l'office et l'enterrement auxquels ils avaient droit eux-aussi, le soulagement de la famille, sous prétexte qu'un réfugié, paix à son âme, est venu mourir seul en Suisse..?

    • Chris le 23.07.2017 14:48 Report dénoncer ce commentaire

      voit pas le rapport

      Voit pas le rapport avec un couple mort il y a 75 ans et la mort du migrant

    • @denis le 23.07.2017 18:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Kim Nguyen

      rien à voir avec cette tragédie qui à privé de parents ces enfants

    • Tchong le 23.07.2017 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Kim Nguyen

      Rien à foutre...

    • Dany le 23.07.2017 20:22 Report dénoncer ce commentaire

      Non mais sans blague

      C'est la famille qui paye alors en quoi cela vous regarde?

    • Tching le 23.07.2017 22:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tchong

      Absolument... mais alors rien à foutre!)

    • Thomas le 24.07.2017 03:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @@denis

      Pas de rapport ? Si il y a un rapport. Des milliers de ses gens meurent en mer ou dans des régions arides sans jamais retrouvé leurs traces. Là ils ont de la chance que la nature leur a rendu les corps.

    • --.nana.-- le 24.07.2017 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Kim Nguyen

      Mais tu dis quoi sa famille et t elle juste venu pour voir si il voulais que leur fils aie un enterrement ou autre non arrêter de tout comparer

    • Jimmy le 24.07.2017 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Thomas

      Aucun rapport... D'un côté, il y a un migrant seul à la charge de l'Etat et de l'autre un couple mort il y a 75 ans, dont la famille restante a payé la totalité des obsèques... Il faut arrêter de polémiquer ou se renseigner avant d'écrire n'importe quoi. La situation des migrant est terrible mais on ne peut pas comparer avec ce couple de saviésans

  • Sébastien le 23.07.2017 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    R.I.P

    Perdre ses parents du jour au lendemain doit être horrible. Reposez en paix. Vous avez tout mon soutient.