Neuchâtel

14 novembre 2016 12:46; Act: 14.11.2016 12:53 Print

Le droit de vote à 16 ans sur demande séduit

L'initiative populaire a été déposée avec plus de 7500 signatures. Elle veut étendre le domaine de la responsabilité chez les jeunes.

storybild

La chancellerie cantonale doit encore vérifier et valider les signatures. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans le canton de Neuchâtel, l'initiative pour le droit de vote à 16 ans sur demande a récolté un vif succès. Un peu plus de 7500 personnes l'ont signée, soit un quart de plus que le minimum requis de 6000.

Le texte a été déposé lundi à la chancellerie cantonale. Les paraphes devront être vérifiés et validés. Cette initiative constitutionnelle entend octroyer le droit de vote au niveau communal et au niveau cantonal aux jeunes dès 16 ans qui se sentent prêts à assumer cette responsabilité.

L'objectif est de les encourager à intensifier leur engagement dans la société, de susciter leur intérêt pour la chose publique, et de leur donner la possibilité de donner leur avis sur les sujets de proximité qui les touchent directement.

L'âge de 16 ans donne déjà des responsabilités: impôts, voie professionnelle, majorité sexuelle. Il est légitime que cela puisse aller de pair avec de nouveaux droits, argumente le comité d'initiative dans un communiqué. Celui-ci est composé des Jeunes socialistes, des Vert'libéraux, des Jeunes Verts, du Parlement des Jeunes de la Chaux-de-Fonds et du Parti socialiste, soutenu par les Jeunes démocrates-chrétiens et les Verts.

Démarche volontaire

Les jeunes devront expressément demander leur inscription au registre électoral de leur commune de domicile pour recevoir le matériel de vote. L'ajout de cette condition a souvent convaincu les plus réticents, commente le comité.

«Il fallait répondre aux craintes d'une instrumentalisation de ces nouveaux votants» souligne Mireille Tissot-Daguette, secrétaire des Vert'libéraux neuchâtelois. «Une démarche personnelle du jeune marquera son engagement à assumer ses responsabilités et démontrera sa motivation pour la chose publique.»

En 2013, le Conseil d'Etat neuchâtelois avait souhaité abaisser l'âge du droit de vote, mais le Grand Conseil avait refusé. Le canton de Glaris l'a fait. Dans d'autres cantons, le projet s'est arrêté au débat devant le Parlement ou n'a pas été accepté par le peuple (Jura, Fribourg, Berne, Argovie, Zurich, Bâle-Campagne, Bâle-Ville, Soleure, Saint-Gall, Thurgovie).

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jacques R. le 14.11.2016 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    Funnyland

    Si je comprends bien, à 16 ans nous n'avons pas les compétences pour conduire un véhicule, acheter de l'alcool fort, signer des contrats... mais nous pouvons décider le futur d'un pays... Assez drôle comme logique :o)

  • Lolo le 14.11.2016 13:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le PS vous perdra

    Une idée socialiste sûrement. Ok, mais d'abord: ces mineurs doivent être pouvoir mis en prison comme des adultes, ils doivent payer les mêmes primes maladies, ils doivent pouvoir avoir le permis de conduire... Pourquoi un service à la carte?

  • Lapin Malin le 14.11.2016 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi

    Du n'imp ...

Les derniers commentaires

  • Robert le 17.11.2016 20:38 Report dénoncer ce commentaire

    je ne vote plus

    Si c'est le cas , faut plus m'envoyer de papier pour voter du n'importe quoi ce canton .

  • Le Grisonnais le 15.11.2016 17:51 Report dénoncer ce commentaire

    Trop jeune

    Trop jeune pour voter et engager le pays dans des voies importantes. Il faudrait d'abord leur apprendre les enjeux d'une démocratie et parfaire leur instruction civique ! De plus, un ado ne se passionne pas forcément pour la politique, le social et l'économie.

  • Jean le 15.11.2016 07:58 Report dénoncer ce commentaire

    Mais bien sûr !

    L'exercice du droit de vote va de paire avec certains devoirs (comme de payer des impôts par ex.). Donc pourquoi des mineurs n'ayant encore aucun devoir pourrait-il voter ?

  • Tony le 14.11.2016 22:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non

    Encore une idée stupide du canton de Neuchâtel!, décidément rien ne va plus...

  • Bof le 14.11.2016 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas la mienne

    Bientôt les élections ! Chacun veut laisser sa trace...