Fribourg

08 février 2019 16:30; Act: 08.02.2019 16:33 Print

Le loup est de retour en terres fribourgeoises

Un canidé a été filmé au début du mois de janvier entre les villages de Plasselb et de Dirlaret, dans le district de la Singine.

storybild

Un loup a été repéré dans le canton de Fribourg (archives). (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le loup est de retour en terres fribourgeoises. L'information divulguée par le quotidien «La Liberté» a été confirmée vendredi à Keystone-ATS par Elias Pesenti, collaborateur scientifique au sein du Service des forêts et de la faune du canton de Fribourg. Un canidé a été filmé début janvier entre les villages de Plasselb et de Dirlaret, dans le district de la Singine. Un loup a également été immortalisé récemment par des pièges photographiques dans la vallée de l'Intyamon, en Gruyère.

Quant à savoir s'il s'agit du même individu aperçu en Singine, en Gruyère, ou encore récemment sur les hauteurs de Blonay (VD), le Service des forêts et de la faune cherche à récolter de l'ADN afin de pouvoir l'identifier.

Conquête territoriale

En tout cas, «c'est la bonne période pour la conquête de nouveaux territoires», a précisé Elias Pesenti. «Le fait de rester dans la région signifie que le territoire lui plaît». Ce qui signifie que le canidé pourrait chercher à s'établir à long terme dans le canton. De plus, la période de reproduction s'étale entre mi-février et mi-mars.

«C'est le moment où les subadultes quittent leur meute pour trouver de nouveaux territoires», a ajouté Elias Pesenti. La présence de ce loup constitue une première dans le canton de Fribourg depuis la disparition de la louve F13, retrouvée empoisonnée sur les hauts de La Villette en juin 2017.

L'autopsie de cette dernière a révélé par ailleurs une cicatrice à la hauteur de l'utérus. «Ce qui signifie que l'animal, alors âgé de 4 ans, avait mis bas avant de mourir», a expliqué encore Elias Pesenti. Mais sans leur mère, les petits n'ont certainement pas survécu.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • CAPITOLINE le 08.02.2019 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez !!!

    Arrêtez de Parler d'eux dans les médias ! Laissons-les tranquilles ! Qu'ils vivent leur vie ! Ils y ont droit aussi ...

  • Borntobewild le 08.02.2019 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Viva Canis Lupus

    Merveilleux!!! J'espère le voir!! Tiens je me demande combien de messages désobligeants je vais recevoir en réponse!!

  • sandrine le 08.02.2019 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et???

    et devinez quoi??!!!?ils vont l abattre pour changer!!!!

Les derniers commentaires

  • ruedu le 21.02.2019 18:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    laisser traîner la nourriture

    tant que l'homme laissera trainer la nourriture facile sans surveillance, le loup va avancer et se procréer. sinon il va passer. pas comme l'homne qui continue de procrée malgré le manque de nourriture

  • @denis le 10.02.2019 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    des loups ?

    il y en à partout même dans les gouvernements et ceux là ils sont en liberté alors laissons les vrais tranquilles

  • truman le 09.02.2019 22:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    loups ours même combat

    Ben je comprend pas la?? Avec le rechauffement, l'exploitation massive, les pesticides , bref toute le tralala que nous servent les écoterroristes quotidiennement je me serais pas attendu à un retour massif des loups sangliers et autres bestioles. Mais on nous expliquera surement que le retour des loups comme celui des ourses blancs en russe c'est lié rechauffement aussi et que c'est la faute à l'homme once again...

    • Contheyland le 10.02.2019 12:02 Report dénoncer ce commentaire

      Pauvres hommes

      Si le bipède vivait en respectant les choses , il ne srrai pas jalous d un loup qui cours dans nos rues , l homme n a jamais su ce comporter , les loups eux se respectent et ne polluent pas . Les nuisibles dans l histoire c est nous les hommes qui ne respectent plus rien , vive le fric et l'abus, continuont à aller droit contre le mur

  • Catherine Dubois protection des loups le 09.02.2019 21:52 Report dénoncer ce commentaire

    New

    Ce sont des animaux fascinants laissons les vivres, je pense qu on leur a fait assez de mal, je suis contre le massacre et l extermination de ce bel animal qui est très beau et magnifique. Katy

  • Abdallah Vôtre le 09.02.2019 16:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop mitage

    Stop mitage, et il y aura encore plus d'espace pour nos amis les loups. Entre suffoquer à 10 millions d'habitants avec des chantiers de construction partout et une population de loup qui peut vivre en paix, mon choix est vite fait.