Santé

18 juin 2019 13:34; Act: 18.06.2019 13:37 Print

Le plan canicule de retour sur les chantiers vaudois

Les beaux jours sont de retour et avec eux les dangers liés aux rayons UV. Le canton de Vaud a débuté sa campagne de sensibilisation auprès des plus touchés.

storybild

Les employés travaillant à ciel ouvert s'exposent durant des journées entières aux rayons UV. (Photo: AFP/Julian Stratenschulte)

Sur ce sujet
Une faute?

Qui dit journées ensoleillées, dit risques cutanés. Comme chaque année depuis 2010, la Ville de Lausanne offre sur mandat cantonal, du 1er juin au 31 août, un dispositif de prévention aux cas de chaleur accablante.

Au delà des visites organisées auprès des personnes âgées et du numéro gratuit mis à disposition, ce sont les employés de chantiers qui font l'objet de toutes les préoccupations. Exposés au soleil jusqu'à deux fois plus que la normale, ces travailleurs se retrouvent fréquemment victimes de cancer cutané non mélanome.

Tubes de crème offerts

Un cadre de travail en plein air qui limite les possibilités de protection et multiplie les risques. Les employés étant tentés par période caniculaires d'ôter leurs vêtements de sécurité. En Suisse, on dénombre chaque année près d'un millier de personnes travaillant dans ces «bureaux à ciel ouvert» atteintes d'un cancer de la peau.

Pour tenter de réduire ce nombre, c'est dans le cadre de cette campagne de sensibilisation que la Fédération vaudoise des entrepreneurs et le syndicat UNIA ont choisi de distribuer ces jours-ci des tubes de protection solaire sur les chantiers vaudois.

Des études ont pu montrer que la surmortalité dans le canton a effectivement baissé depuis la mise en œuvre de ce plan canicule. Une diminution allant de 12.6% en 2003 à 2.2% en 2015.

(jmu)