Automobile à air comprimé

01 février 2011 15:56; Act: 01.02.2011 16:55 Print

Le projet à Reconvilier prend du retard

Le premier véhicule à air comprimé produit en Suisse ne sortira pas de l'usine au mois de mars comme prévu.

Sur ce sujet
Une faute?

Les promoteurs ont indiqué mardi que le projet qui doit voir le jour à Reconvilier, dans le Jura bernois, n'était pas pour autant abandonné.

La société Catecar ne souhaite pas pour le moment se prononcer sur une nouvelle date. Elle souligne que le site de Reconvilier n'est pas remis en cause. La chaîne de production doit voir le jour dans les locaux de l'ancienne usine 2 de la Boillat loués au groupe Swissmetal.

Transfert de technologie

La société franco-luxembourgeoise MDI, détentrice de la licence pour le développement de ces véhicules qui développe ces véhicules, peine à effectuer le transfert de technologie à Catecar. Cette dernière possède les droits de commercialisation pour la Suisse. «Nous n'avons aucun problème avec le financement», a précisé à l'ATS Frédéric Burnand, en charge de la communication de l'entreprise.

Lors de la présentation du projet en octobre dernier à Reconvilier, les promoteurs avaient pour objectif de produire dans un premier temps 150 véhicules par mois avant d'augmenter la production à 700. Le coût du premier modèle, l'Airpod, était estimé entre 10'000 et 15'000 francs.

(ats)