Delémont

26 juillet 2012 16:42; Act: 26.07.2012 17:44 Print

Le virus de Schmallenberg dans le Jura

Le virus de Schmallenberg qui affecte les bovins est désormais bien présent en Suisse. Après les deux cas identifiés dans le canton de Berne, c'est au tour d'une vache jurassienne d'être contaminée.

storybild

Le virus de Schmallenberg s'attaque aux bovins. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Ce cas d'infection a été identifié dans le district de Delémont au début de cette semaine», a indiqué à l'ats la vétérinaire cantonale Anne Ceppi, revenant sur une information de «Canal Alpha». Mais il n'y aura ni abattage ni séquestre de l'animal, a ajouté jeudi la vétérinaire.

Aucun risque

Le virus de Schmallenberg n'est pas considéré comme faisant partie des épizooties. Il ne se transmet en effet pas d'une bête à l'autre et ne constitue aucun danger pour l'homme, selon les connaissances actuelles. Les denrées alimentaires concernées ne présentent pas de danger pour le consommateur.

Les animaux adultes infectés développent une immunité. La maladie se traduit par des fièvres, une diminution de la production de lait et des diarrhées. Le virus, qui affecte les bovins mais aussi les ovins et les caprins, peut provoquer des malformations ou des avortements. Il se traduit donc par des pertes financières pour les agriculteurs.

Pour Anne Ceppi, il y aura d'autres cas en Suisse maintenant que le virus présent dans plusieurs pays de l'Union européenne a franchi la frontière. C'est un moucheron qui joue le rôle de vecteur dans la transmission du virus. Il n'existe aucun vaccin pour prévenir la maladie.

(ats)