Réchauffement

06 avril 2019 16:33; Act: 06.04.2019 22:09 Print

Lausanne: matos suspect à la marche pour le climat

La cause environnementale a drainé, pour la quatrième fois, des milliers de personnes dans les rues helvétiques, samedi.

Une faute?

Quelque 8000 personnes ont participé samedi à Lausanne à la 4e marche pour le climat. Avant qu'elle ne démarre, la police a intercepté du matériel destiné à des dégradations et retenu une dizaine de personnes.

Les organisateurs avaient annoncé vouloir mener plusieurs «actions positives» permettant de se réapproprier la ville tout au long de la marche: notamment peindre des espaces pour les cyclistes et piétons et lutter contre l'invasion publicitaire en recouvrant des affiches.

Samedi, la police de Lausanne a mené une action préventive en contrôlant et identifiant des gens avec du matériel suspect, afin de garantir le bon déroulement de la manifestation. Elle a saisi huit caddies, 25 litres de peinture, et 13 sprays, ainsi que du matériel destiné à être utilisés dans le cadre de dégradations, a détaillé Raphaël Pomey, porte-parole de la police de Lausanne.

Sit-in à Montbenon

Peu après 15h00, le cortège, composé d'enfants, de jeunes et de moins jeunes, est parti sans les personnes contrôlées. Les manifestants se sont arrêtés devant le Tribunal de Montbenon. Ils ont fait un Sit-in pour réclamer la «libération de leurs camarades».

Les négociations en ce sens avec la police ont abouti. Les personnes en question ont pu rejoindre le défilé qui a repris en direction de la place de la Riponne. Symbole de la manifestation, un arbre à rêves a été planté sur la place en face du Palais de Rumine sous la forme d'un petit pommier.

Pour le reste, la manifestation s'est déroulée sereinement. «Plus chaud, plus chaud que le climat», «oui, oui oui à l'écologie, non à la pollution» ont scandé les participants. Ils portaient des dizaines de pancartes rappelant l'urgence climatique et demandant des actions rapides.

Lors de la première grève du climat en Suisse, le 18 janvier dernier, Lausanne avait réuni plus de 8000 jeunes dans ses rues. Au deuxième épisode, le samedi 2 février, 10'000 personnes s'étaient mobilisées. Le vendredi 15 mars, 10'000 élèves et apprentis avaient défilé pour la planète.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Peuplus le 06.04.2019 21:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule

    Les filles d'amis qui vont manifester auront pris cette année 8 fois l'avions. Semaines de ski. Stage d'étude en Australie pdt un an.. ont tout les deux tout l'attirail des iPhone et LapTop. Commandent leurs habits presque exclusivement par le net et les parents sont fiers d'elles car elles vont manifester!? Elle sont selon eux « consciente ». Eh bin c'est pas gagné.

  • Jemeposedesquestions le 06.04.2019 17:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    écolos ???

    ils ramasseront leur bordel cette fois où ça sera comme la dernière fois où ils ont tout laissé par terre, dans la rue?!?

  • Le Soleil le 06.04.2019 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Perte de temps

    Quelle bande de naïfs... mdr avec ces manifs qui ne veulent rien dire.

Les derniers commentaires

  • Jee-el le 09.04.2019 10:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai une proposition...

    ... pour ces jeunes: faites les siège à la Poste et aux CFF afin que les bureaux de villages et les petites gares soient maintenus. vous hurlez au climat, les politiques nous abreuvent de taxes et les services publiques de proximité disparaissent. c'est pas aberrant, ça ?

  • Vincent Rion le 08.04.2019 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Stop aux mithos

    Bravo à Jean Peuplus, ce n'est que la triste réalité.

  • Ernest Pellegrini le 07.04.2019 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    Du bla bla bla qui n'appliquent pas

    @Jean Peuplus, EXACT ! Il faudra aussi aller filmer en juin et juillet quand ils iront fêter au bord du lac si les principes qui préconisent sont aussi appliqués. Espérons que les journalistes aussi seront présents.

  • Arnaud le 07.04.2019 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouais..... bof

    Je ne pense pas que d'aller pleurnicher dans la rue avec des panneaux soit véritablement une bonne action contre le climat. par contre 10000 personnes au bord des rivières et du leman pour ramasser les déchets en serait peut-être une meilleure... ABE

  • Sapiens le 07.04.2019 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Humain en trop

    Population mondiale en 1800 1Mds, en 2019 7Mds, en 2050 11Mds.. tous contribuant à une croissance exponentielle dans un monde fini.. Enjoy