Romont (FR)

20 août 2019 20:58; Act: 20.08.2019 21:06 Print

Les élus se font la tête et finissent au... bistrot

Dominique Butty a dirigé lundi sa première séance de conseil communal après sa radiation du registre des habitants de Romont. L'élu a fait recours contre son éviction.

storybild

Selon une enquête administrative, le syndic de Romont (FR) ne résiderait pas dans sa commune. Mais le feuilleton Dominique Butty n'est pas encore terminé.

Sur ce sujet
Une faute?

Épinglé par une enquête administrative demandant sa radiation du registre des habitants de Romont car il n'habiterait pas dans cette commune, le syndic Dominique Butty a fait recours au Tribunal cantonal. Il a ainsi obtenu l'effet suspensif de cette mesure dont la mise en œuvre l'aurait rendu inéligible sur le territoire communal.

Interrogé par «20 minutes», l'opiniâtre syndic en poste depuis 2016 était allé droit au but en annonçant son retour aux affaires dès lundi. Il a tenu parole. Et ceux qui s'attendaient à une séance de conseil communal (Éxécutif) très froide voire houleuse à cause d'un climat délétère qui y règne depuis le printemps 2018 ont eu tout faux. «L'ambiance était étonnamment très sereine», a admis un conseiller communal contacté par «20 minutes». Face à cette surprenante tournure des événements, Dominique Butty ne boude pas son plaisir. Euphorique, il rappelle que le conseil communal n'a pas rompu avec la tradition: à la fin de la séance de lundi soir, les élus se sont retrouvés au... bistrot. Dominique Butty a-t-il payé la tournée? «Ça se fait à tour de rôle. Lundi, ce n'était pas mon tour», a rigolé le syndic.


(apn)