Après Xamax-Sion

07 février 2011 18:44; Act: 07.02.2011 20:43 Print

Les supporters valaisans irritent Jean Studer

Après les débordements de fans de foot, le Conseiller d'Etat en charge de la sécurité dans le canton envisage des faire disputer des matches de Xamax à huis clos.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Trop, c'est trop! Jean Studer est très remonté après les heurts qui ont eu lieu dimanche après-midi avant le derby romand de football de Super League entre Xamax et le FC Sion.

La collectivité publique ne peut pas admettre qu'une manifestation sportive engendre régulièrement des dégâts, des débordements et mette en danger la vie de membres des forces de l'ordre ou de passants, a expliqué le conseiller d'Etat en charge du département de la justice, de la sécurité et des finances dans une interview à «Canal Alpha».

«Je suis effaré, inquiet et extrêmement irrité»

«On assiste à une escalade croissante des violences et des déprédations dans ce type de rencontre. J'en suis à la fois effaré, inquiet et extrêmement irrité. C'est une évolution que les collectivités ne peuvent pas sans autre enregistrer sans réagir. C'est de plus en plus grave. Il y a de plus en plus de dégâts. Il y a des personnes qui ont été heurtée en se rendant à l’hôpital. L'accès à l'hôpital à lui-même été compromis. Ce sont des choses qui sont totalement inacceptables» a souligné l'élu socialiste.

«Est-ce qu'on peut admettre qu'une manifestation régulièrement engendre ce type de débordements, mette en danger la vie de personnes. Je pense en particulier à mes collaborateurs et collaboratrices mais aussi des personnes qui habitent aux endroits où se déroulent ce type d’évènements et occasionnent des dégâts pour plusieurs milliers de francs? Je réponds non!», a-t-il poursuivi.

En discuter avec le Conseil d'Etat

«Il y a des limites qui doivent être posées. J'entends discuter de cette question-là avec mes collègues du Conseil d'Etat pour voir où sont ces limites et, cas échéant, quelles dispositions peuvent être prises telles que des matches à huis clos ou des interdictions de matches. Nous ne pouvons pas supporter cette escalade de violence et de dégâts!», a encore martelé Jean Studer dans son interview à la télévision régionale «Canal Alpha».

Une vidéo des fans du FC Sion face à la police près de l'hôpital de Pourtalès réalisée par un riverain


(20 minutes)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Que fait la police ? le 08.02.2011 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    Raph

    Je ne comprend pas pourquoi la police n'a effectué aucune arrestation. Les frais engendré par ces abrutis auraient été divisé entre eux et cela aurait servi d'exemple et de dissuasion pour les personnes qui voudraient recommencer.

  • Vangog le 07.02.2011 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Insupportables... !

    Je ne supporte plus ce genre de supporters... Et les frais, ce sont les contribuables qui "supportent" !!!

  • Frances le 07.02.2011 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Match à huis clos

    Comme le dit si bien mon collègue, fan de foot, avant les supporters supportait, avant tout, leur équipe mais aujourd'hui, ils ne sont, pour la plupart, là que pour fracasser l'équipe adverse. C'est ça qu'est devenu l'esprit du foot! L'esprit sportif n'existe plus ou si peu, alors pourquoi ne pas jouer les matchs à huis clos!

Les derniers commentaires

  • un vrai supportaire le 10.02.2011 20:39 Report dénoncer ce commentaire

    vrai ou faux?

    Je voulais réagir en rapport avec l'article. Je suis supporter du FC Sion et je vais presqu'à tous les matchs (dont 2 matchs à Neuchâtel). Il y a belle et bien « des crétins des Alpes » Oui il y a 15-20 semeurs de troubles, mais SVP mettre tout le monde dans le même panier n'est pas correcte Et en rapport avec les explications du lieutenant-colonel (Yvan Keller). Il y a du vrai comme le jet de bouteilles, fumigènes, et autres, que tout à vu en photos ou vidéos. Mais dire, je site: «A cette occasion, nous avons dû faire usage de balles en caoutchouc. Au total, il y a neuf tirs qui ont été effectués (n.d.l.r.: chaque tir projette plusieurs dizaines de balles). Ces tirs ont été effectués après les sommations d'usage évidemment». Et après le match du mois de novembre, il avait expliqué aussi que les policiers tiraient en dessous de la ceinture. Ben là je vous le dis, ce n'est pas du tout ce qui s'est vraiment passé.

  • Romane le 09.02.2011 12:22 Report dénoncer ce commentaire

    Marre!

    Arrêtez de blablater, vous n'avez aucune idée de ce qu'est être un supporter ultra (heureusement il y a plus de gens intelligent que le contraire!) et ni ce qu'est de faire du travail de police, en l'occurance du maintien de l'ordre. Vous avez pas bosser durant ce beau dimanche ensoleillé, vous parlez de choses que vous ne connaissez pas....et si jamais il y a eu des personnes interpellées!

    • Marco le 11.02.2011 10:46 Report dénoncer ce commentaire

      Petite question

      Combien ya-t'il eu d'interpellés ? La police recherche t'elle encore des personnes ?

  • etienne2000 le 09.02.2011 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    Disperseur de foules

    Ils devraient utiliser les même system developper en amerique, Des generateur a micro-ondes, Grosse entenne (comme celle des radar) monté sur un vehicule, tres efficaces pour disperser une foule. Met en ebulition une fine couche d'eau sous la peau, sans danger et ne cause pas de brulure mais donne l'impression de bruler a la personne soumise a ces ondes. ils devraient mettre en service un de ces appareils ca les calmerais.

  • Rien à foot le 08.02.2011 19:49 Report dénoncer ce commentaire

    Studer a raison

    La police n'est pas assez dure avec ces voyous mais heureusement les matchs à huis-clos régleront le problème.

    • XamaX le 08.02.2011 22:21 Report dénoncer ce commentaire

      n'importe quoi

      oui la police n'est pas assez dur mais la VRAIX solution et de les interdire de déplacement et de stade point final pourquoi nous devrions payer pour les conneries des autres???

    • un sedunois le 09.02.2011 18:47 Report dénoncer ce commentaire

      la police

      la police de neuchatel n a pas la meme formation que la cantonale du valais . mettre une banderolle police et la police se tient 100 metre avec le bus normale que les fans franchissent la fameuse banderolle qui mene au gibraltare

  • Pim Pam Poum le 08.02.2011 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    Pseudo supporters !!! Ils sont a plaindre !! Bêtes

    L'impression que me laisse tout ceci est que ces gens là, ne viennent pas pour le match, mais utilisent ce prétexte pour se faire une virée entre castagneurs et ont de se fait une raison de castagner " sans raison ". Le défouloir en somme. On s'emmerde, tiens y'à un match et si on allait s'amuser une peu. Ces provocs. sont attendues de part et d'autres pour enclancher la bagarre. Regardez donc leur tête, celle de l'emploi .... Si c'est pas prémédité tout ça. De quoi se cacher la figure afin de ne pas être reconnu... Qu'ils fassent du sport tous ces clowns s'ils ont besoin de se défouler.....!