Hôpital du Chablais (VD)

17 juillet 2014 07:23; Act: 17.07.2014 07:38 Print

Les travaux auront plus d'un an de retard

Le projet de construction de l'Hôpital Riviera-Chablais à Rennaz (VD) semble toujours plus s'enliser.

storybild

Le conseiler d'Etat vaudois Pierre-Yves Maillard a évoqué l'avenir de l'hôpital du Chablais. (Photo: Keystone/Laurent Gillieron (keystone))

Sur ce sujet
Une faute?

Le président du Conseil d'Etat vaudois Pierre-Yves Maillard, interrogé par «24 heures», estime que les travaux, dont le premier coup de pioche était espéré en avril, souffriront de «12 à 18 mois de retard, peut-être plus».

«Le Tribunal cantonal vient de nous informer qu'il n'est pas parvenu à se prononcer avant les féries judiciaires de l'été sur les recours déposés par des sociétés générales dans le cadre de l'adjudication des travaux», explique Pierre-Yves Maillard. Et «on n'est pas au bout du compte», ajoute-t-il.

Le ministre vaudois de la santé, qui avait signé en 2008 la convention de l'Hôpital du Chablais avec son homologue valaisan d'alors Thomas Burgener, rappelle qu'il y aura sans doute encore, après le jugement du Tribunal cantonal, un recours auprès du Tribunal fédéral.

Recours devant la justice

Au terme d'un appel d'offre «marché public» lancé en juin 2013, l'Hôpital Riviera-Chablais avait adjugé le marché d'entreprise générale le 27 janvier à une firme alémanique disposant d'une représentation dans le canton de Vaud. Cinq offres avaient été déposées, quatre par des entreprises suisses et une par une italienne.

Une première entreprise, une concurrente alémanique également implantée dans le canton, avait alors recouru contre cette décision devant le Tribunal cantonal vaudois, avait indiqué la direction du futur établissement dans un communiqué.

Pour mémoire, l'Hôpital Riviera-Chablais, Vaud-Valais, site de Rennaz, est destiné à remplacer les sites actuels de soins aigus de Vevey (Samaritain et Providence), Montreux, Aigle et Monthey. L'Hôpital Riviera-Chablais comprendra aussi deux centres de traitements et de réadaptation avec une antenne médico-chirurgicale et un centre de dialyse, l«un à Vevey, l'autre à Monthey.

(ats)