PISA

03 décembre 2008 15:56; Act: 03.12.2008 15:58 Print

Malgré ses deux langues, le Valais affiche une belle cohérence

Les élèves valaisans de 9e année obtiennent de bons résultats, qu'ils étudient dans la partie francophone ou germanophone du canton.

Une faute?

Un constat tiré des résultats de PISA et qui démontre la cohérence du système éducatif du canton.

Analysés séparément en raison de la langue, le Valais francophone et le Haut-Valais ne présentent pas de clivage. «Et cela est très réjouissant», a souligné mercredi Claude Roch, chef du département valaisan de l'éducation.

Que ce soit en lecture, en mathématiques ou en sciences naturelles, les deux parties linguistiques obtiennent des résultats supérieurs à la moyenne suisse. La proportion d'élèves «faibles» se situe au-dessous de la moyenne nationale également dans les deux parties du canton.

Quant à la part de très bon élèves, elle atteint à peu près la moyenne. Pour Claude Roch, les proportions entre élèves très bons, moyens ou faibles démontrent aussi une école cohérente qui veille à ce qu'une majorité d'élèves vivent la meilleure scolarité possible.

(ats)