Suisse romande

07 juillet 2014 06:06; Act: 07.07.2014 07:45 Print

Mariage et voyage ne font pas bon ménage

par Abdoulaye Penda Ndiaye - Une jeune femme qui doit se rendre au Portugal le 17 juillet perd son billet pour avoir pris le nom de son mari. La compagnie aérienne se montre inflexible.

storybild

Les compagnies ont des tolérances variables dans le cas des passagers qui n'ont pas un nom similaire dans leur document de voyage et leur passeport.

Une faute?

Mélissa (22 ans) rêvait de ce voyage au Portugal depuis longtemps. Elle se réjouissait d'avance de cette escapade en compagnie de son mari, leur bébé de 1 an et sa belle-famille. C’est ainsi qu’elle réserve dès octobre 2013 son vol Genève - Porto du 17 juillet prochain. Mais, mariée en janvier, elle porte désormais le nom de son mari portugais alors que c’est son patronyme de naissance qui figure sur le billet d’avion. La jeune femme est sous le choc: elle doit acheter un nouveau billet ou renoncer au voyage.

«Ma fille de 1 an a mon nom sur son billet et celui de son père sur le passeport. Pour elle, la compagnie accepte le changement contre paiement de 55 francs. Moi, le prix de mon billet passe du simple au double», s’agace-t-elle.

La compagnie et l'agence se renvoient la balle
Selon TAP Air Portugal, c’est à l’agence de voyages de faire les changements. «Si elle avait acheté le billet chez nous, nous aurions pu faire un geste», commente une collaboratrice de la compagnie. L’agence, elle, signale que TAP refuse toute modification sur le billet qui n’est ni échangeable ni remboursable.

Règlements différents

Le cas est classique mais les compagnies le traitent différemment. Chez EasyJet, un changement gratuit est possible jusqu’à deux heures avant le décollage. Idem pour les nouveaux noms des enfants après un mariage ou une adoption. Plusieurs autres flottes aériennes acceptent des modifications contre un paiement d’environ 60 francs.