Train bondé

19 février 2019 06:55; Act: 19.02.2019 12:05 Print

Militaires et enfants ont bataillé pour les sièges

par Yannick Weber - Un agent de train a prié des soldats de céder leur siège aux passagers restés debout. La situation a donné lieu à d'âpres négociations.

storybild

La répartition des sièges dans le train bondé ne s'est pas vraiment faite à l'amiable. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous avons vécu une situation épique!» Carmen*, une mère de famille fribourgeoise, a encore en travers de la gorge son voyage en train entre Zurich et Fribourg, dimanche soir. Les wagons étaient bondés. Parmi les passagers, Carmen et un groupe de 4 familles avec 7 enfants, qui rentraient à leur domicile. Mais aussi un grand nombre de militaires, de retour sous les drapeaux. Ces derniers occupaient des places assises, profitant des dernières heures de répit avant de reprendre du service. Carmen et les enfants, eux, sont restés debout.

«Au service de la patrie»

Face à la situation, l'agent de train a prié les militaires, par haut-parleur, de céder leur siège aux passagers restés debout. «Mais personne n'a bougé!» déplore la Fribourgeoise. Des discussions ont alors commencé. Carmen a demandé aux soldats d'obéir aux ordres du chef de train; une autre passagère a pour sa part estimé que, étant au service de la patrie, les militaires n'avaient pas à se lever pour laisser leur place aux enfants.

«Après trente minutes d'explications, 8 militaires se sont finalement levés pour que les 7 enfants du groupe puissent s'asseoir. Mais devoir demander à de jeunes hommes de 20 à 30 ans de se lever pour laisser la place à des enfants de 3 à 12 ans sur un trajet de 1h30, c’est quand même le comble!» raconte Carmen, soulagée.

Pas de directives

Interrogés sur le cas, les CFF sont restés peu bavards. Pour la compagnie, la consigne de l'agent de train était justifiée. Aucun règlement n'impose quoi que ce soit et chaque employé est autonome dans sa décision d'intervenir ou non en cas de manque de places.

La grande muette s'est montrée plus loquace. «L'ordre de marche des militaires équivaut à un titre de transport valable comme cela est le cas pour tous les passagers, incluant aussi une place assise», précise Delphine Allemand, porte-parole de l'armée. Elle rappelle également que les CFF reçoivent chaque année plus de 40 millions de francs de l’armée pour le transport des militaires.

* Prénom d'emprunt


L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ttcool le 19.02.2019 08:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ttcool

    Dsl mais les enfants peuvent aussi rester un moment debout, alors arrêtons de les traités comme des rois, ça serait des personnes âgées je comprendrais mes des gamins.... dsl mais c'est n'importe quoi Bonne journée

  • Frankyz le 19.02.2019 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi que les militaires?

    Faire un cinéma pour leurs pauvres petits choux c'est du n'importe quoi. Cela aurait été des personnes âgées ok et suis sûr quil auraient laissé leurs places.

  • Nanous le 19.02.2019 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CFF

    Etant enfant on m'a toujours dit de laisser ma place aux personnes plus âgées que moi donc je vois pas pourquoi ces militaires auraient dû laisser leurs sièges à des enfants

Les derniers commentaires

  • Steve le 23.02.2019 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    Les Militaires doivent montrer l'exemple ! De plus ils sont habitués ! Faut plutôt voir le nombre de wagon de 1er classe pour si peu de monde ! Et à l'inverse des wagons de 2ieme tous dedans sur les marches, les chiottes etc Il reçoive 40millions/an, comme c'est mignon je paie 350chf/mois pour être debout chaque matin, chaque soir ! Dans un pays sois disant top 5 mondial !

  • Alain le 21.02.2019 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    Militaires au service de la patrie ?

    Les militaires sont pas au service de la patrie mais au service de quelques puissants rois du pétrole. Personnellement, sous l'égide d'un gouvernement mondial, avec une fiscale commune, je me porterai tout aussi bien, si ce n'est mieux. Les militaires détruisent juste en quelques jours ce que les civils ont mis des années à construire, pour que leurs maîtres qui les payent puissent tout racheter pour une bouchée de pain.

  • Capricorne Lausannois le 21.02.2019 02:30 Report dénoncer ce commentaire

    That's Life

    Les pauvres petits ne peuvent pas rester debout :-( Aller je pleure....de pathétisme Une personne âgée où à mobilité réduite a en effet une priorité à s'asseoir (et encore c'est discutable) mais les enfants peuvent rester debout 1ers arrivés 1ers servis That's Life

  • Lili le 20.02.2019 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    La blague

    Je me lève volontiers pour une personne âgée, une femme enceinte ou qqun en difficulté mais le reste il faut pas abuser on paie tous notre place ! Les enfants ne sont pas en sucre et faut arrêter la mais on va où! Je ne me serais pas levée non plus car si eux étaient assis et nous debout, je parie qu'ils ne se seraient pas levés pour qui que ce soit.

  • Manon le 20.02.2019 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vos gosses ont des jambes

    vos gamins peuvent pas rester debout ? ce ne sont pas des personnes âgées, enceintes, malades ou handicapées jusqu'à preuve du contraire