Formation

13 avril 2019 14:11; Act: 14.04.2019 11:36 Print

Neuchâtel veut fermer quatre filières techniques

Le Conseil d'Etat a décidé de supprimer dès la rentrée quatre filières en école à plein temps du Cifom-CPLN. Les milieux industriels sont inquiets.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Mauvaise nouvelle pour la formation dans le canton de Neuchâtel. En effet, le gouvernement a décidé de supprimer dès la rentrée quatre filières en école à plein temps au Centre professionnel du littoral neuchâtelois , révèle samedi «Arcinfo». Il s'agit des formations de dessinateur-constructeur industriel, de dessinateur en construction microtechnique, de polymécanicien et d'électronicien. Une cinquantaine de jeunes y obtiennent chaque année leur CFC.

Selon le Conseil d'Etat, ces formations ne seraient plus en adéquation avec les besoins du marché. Le président de la Fédération suisse des professionnels de la mécanique (FSPM), Antonio Legaz, dénonce cette décision. «C'est regrettable. Surtout dans le contexte actuel de pénurie générale de main-d'oeuvre qualifiée», indique-t-il.

Inquiétude de Swissmem

La FSPM a envoyé le 10 avril un courrier au gouvernement lui demandant de revenir sur sa décision et «de garder au moins une classe de polymécaniciens et de dessinateurs industriels, formations phares pour nos futurs professionnels».

Swissmem, la faîtière des l'industrie des machines est également inquiète. Elle aussi a envoyé une lettre au gouvernement neuchâtelois, estimant que ces suppressions étaient «un très mauvais signal pour l'industrie MEM et ses entreprises», à l'heure où celles-ci ont de la peine à trouver de la main d'oeuvre qualifiée. En outre, la brutalité de cette décision ne laisse aucune possibilité aux entreprises de se préparer à un changement, critique-t-elle en réclamant une phase de transition.

(cht/nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • SwagJesus le 13.04.2019 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Neuchatel...

    Mais ce canton vraiment géré par des imbéciles...

  • Kevin le 13.04.2019 15:00 Report dénoncer ce commentaire

    Absolument ridicule !

    Mais bon on est à Neuchâtel hein... L'état ferait mieux de fermer des filières universitaires comme la sociologie, la philosophie ou encore la musicologie, parce que là ce sont des usines à chômeurs ! Par contre ces filières techniques sont indispensables à notre économie.. Bref une bêtise sans non, merci Neuch !

  • encien apprenti le 13.04.2019 15:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    swiss régression

    ils irons chercher du "personnel qualifié" chez nos chers voisins, C'est beaucoup plus simple que de dépensés quelques millions pour motivé les jeunes à ce former dans de bonne condition avec un salaire convenable et des études attractive.

Les derniers commentaires

  • May Daniel le 21.04.2019 14:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Incompétence irrespectueux

    Provoquer la fermeture de ces établissements professionnels va provoquer l augmentation du chômage dans le canton. les premiers qui von rigoler ce sont les frontaliers qui on une Ecole d ingénieur tout près de Morteaux qui ce trouve à côté du giratoire à 3 kilomètres environ de la frontière qui fait partie de Swatch groupe. Ce qui me dégoûte ce sont tous les politiques de ce canton qui prennent des décisions sans état d âme et égoïste. En référendum serait la bonne solution pour pouvoir sauver les Écoles ils on encore pris la décision de diminuer les finances pour les enfants autistes.

  • May Daniel le 20.04.2019 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Supprimer les notes de frais

    Il faut leur supprimer les notes de frais. Finis les grosses bouffes dans les hôtels et dans les restaurants de gastronomie , terminée les déplacements sur le dos des contribuables. Ça va nettement mieux aller. Je suis convaincu que c est plusieurs centaines de milliers francs par année qui sont gaspillés pour cette bande de profiteurs. Pour l années 2017 ils ont dépensé plus de 129 millions en suisse rien qu an notes de frais. Je vais pas vous loupé au prochaine élection ça va chauffer vous pouvez me faire confiance

  • Xiauyan le 18.04.2019 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop metier sans avenir

    Ils on raison. la technique c est super mal paye. j en fais depuis 35 ans. pas reconnu. mal paye. meprise. stop formation sans avenir. Devenez psychologue, rentier, fonctionnaire etc....

  • MIMI le 16.04.2019 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    SUVA

    Elles sont ou les lunettes de protection? Dans un tiroir?

  • Vigousse le 15.04.2019 06:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Formation des jeunes

    Les neuchâtelois sont dirigés pas des gauchistes incapables et vicieux comme ça la décente aux enfers va être rapide en plus ils ouvrent grands leurs portes aux frontaliers pour être au chômage et rester devant leurs télés