Suisse

18 mai 2018 12:59; Act: 18.05.2018 17:21 Print

Neuchâtel veut interdire les pailles en plastique

Neuchâtel est la première ville en Suisse à viser un abandon complet des pailles en plastique d'ici janvier 2019.

Des pailles biodégradables sont photographiées dans des verres de sirop (Vendredi 18 mai 2018).
Sur ce sujet
Une faute?

La Ville de Neuchâtel fait un geste pour l'environnement inédit en Suisse. Elle veut bannir les pailles jetables en plastique des bistrots d'ici début 2019. Pour leur sirop ou mojito, les clients recevront des pailles biodégradables ou lavables, en inox ou en bambou.

«Neuchâtel est fière d'être la première ville de Suisse à prendre des dispositions pour interdire les pailles en plastique dans les établissements publics», s'est félicitée la conseillère communale Violaine Blétry-de Montmollin (photo). L'interdiction devrait entrer en vigueur dès le 1er janvier 2019.

Pour préparer les restaurateurs à cette échéance, Neuchâtel a lancé une campagne d'incitation et de sensibilisation, a souligné vendredi la conseillère communale. Les établissements publics peuvent se faire livrer gratuitement un kit de 400 pailles compostables, ainsi que des affiches et autocollants pour sensibiliser les clients.

La décision de bannir les pailles est le fruit d'une réflexion menée en partenariat avec l'association neuchâteloise «En Vert et contre tout» qui milite pour le développement durable. Cette démarche a aussi obtenu le soutien de GastroNeuchâtel et rencontré un accueil positif auprès des restaurateurs.

Opération «Papaille»

C'est en avril que l'association «En Vert et contre tout» a lancé en Suisse romande le projet «Papaille» destiné à bannir les pailles en plastique. Depuis lors, une quinzaine d'établissements publics de Neuchâtel ont décidé de s'associer à cette démarche.

Ce sont les résultats de cette opération qui ont convaincu le Conseil communal neuchâtelois de franchir le pas et de s'engager en faveur de l'interdiction pure et simple des pailles en plastique dans tous les établissements publics du territoire communal.

«La paille est le symbole de la société du tout jetable», a expliqué Leïla Rölli (à gauche sur la photo), fondatrice de l'association «En Vert et contre tout» et initiatrice du mouvement «Papaille». Elle relève que cette démarche pour l'environnement est facile, économique et permet à tout un chacun de faire un petit geste au quotidien.

Pour satisfaire les enfants et les amateurs de frappés, Leïla Rölli propose des alternatives à la paille en plastique: il existe ainsi des pailles comestibles à base d'algues parfumées à différents arômes, des pailles lavables en inox, verre, bambou ou plastique dur, ainsi que des pailles biodégradables en papier.

Prise de conscience

Chaque jour, les Américains utilisent 500 millions de pailles, selon des chiffres avancés par la revue National Geographic. Mais depuis quelques années, des Etats et des villes se mobilisent contre ce fléau et sensibilisent leurs citoyens à la problématique des objets jetables.

La reine Elisabeth II a ainsi déclaré la guerre au plastique jetable en bannissant ce matériau des domaines de la propriété royale, pailles comprises. A Toronto et Vancouver au Canada, de plus en plus d'établissements abandonnent les pailles jetables en réaction à un mouvement populaire croissant.

Pour les organisations de protection de l'environnement, les pailles en plastique sont un fléau pour la planète, contribuant à la pollution des sols et des cours d'eau. Elles font partie des objets les plus couramment retrouvés sur les rivages.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Chris Wegi Jr le 18.05.2018 13:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plastique partout

    les anglais ont déjà pris cette décision et tout le monde devrait en faire de même!! en finir aussi avec cutt ips touillettes en plastique et autres! tout le monde devrait suivre!! Bonne décision Bravo

  • Heheha le 18.05.2018 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    Bien !

    Excellente initiative, arrêtons de tout pourrir alors qu'on a les moyens de faire mieux.

  • Coralie le 18.05.2018 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un pas pour lenvironnement...

    Super!!! Excellente initiative pourquoi pas tout le canton de Neuchâtel ???

Les derniers commentaires

  • May Daniel le 23.05.2018 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pollutions partout

    Je peux comprendre que ça peut poser quelques problèmes. Alors les cigarettes les chiclettes les bouteilles de toute sorte qui sont jetés partout dans Les chants le long des routes. Il serait judicieux de commencer à donner des Conseil et surtout à prévenir dans toutes les écoles régulièrement chaque année ça ce fait mais à mon avis mais pas suffisamment. Il faut bien le reconnaître Neuchâtel a régulièrement bravé les interdits. Merci les socialistes vous êtes les champions de la connerie comme dab

  • jarod gibbs le 22.05.2018 12:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comm's

    4 jours après les comm's sont encore ouvert, vous avez vraiment rien a vous mettre sous la dent??

  • Loosers le 21.05.2018 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    200 balles le paquet

    Et quand des coups de pieds au c..... à ceux qui balancent leurs mégots partout par terre?

  • marius le 20.05.2018 05:26 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ses valeurs balayées.

    Magnifique cette planète,avec toute ses interdictions,perso je me marre.J'imagine le retour des anciens sur terre,interdiction de fumé dans les lieux public,paille interdite pour les boissons,le cirque knie ben plus rien hormis les chevaux,déstruction de vitrine contre les boucherie,mariage gay autorisé,100000 frontaliers travaillant à Genève,et appartement louer de préférence à des réfugiers.et le pire devoir la fermer sous peine de racisme.Et je ne parle pas de la jeunesse socialiste qui proposait au Suisse de ne pas sortir le drapeau suisse le 1er Août un comble.

    • eric beuret le 20.05.2018 11:03 Report dénoncer ce commentaire

      paille

      à quand une interdiction de payer nos impôts!

    • May Daniel le 23.05.2018 12:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Suissesse

      Bien dit Suissesses. Tout à fait juste.

  • Ludovic le 20.05.2018 01:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des rigolos

    Ahhh Neuchâtel....vous êtes vraiment à mourir de rire !!! Votre canton va drôlement bien si vous arrivez à vous adonner à une belle bataille pffff. Rigolos, gauchos, écolos... mais pas foutus de réussir à avoir un budget qui tient la route malgré vos impôts si élevés. Heureux de voir que ceux que jai payé pendant près de 14 ans ont servis intelligemment... quest que je suis bien dans un autre canton qui réfléchis bien mieux et qui puise moins dans mon porte-monnaie. Courage à vous habitants neuchâtelois, heureusement que vous avez une très belle région.

    • eric beuret le 20.05.2018 11:07 Report dénoncer ce commentaire

      paille

      déjà qu'on est dans la merde jusqu'au cou et maintenant ils se vantent d'avoir pris une décision que d'autres ont pris avant eux. Des sacrés gonflés.