Magnitude 3,4

07 novembre 2019 20:53; Act: 07.11.2019 22:27 Print

Nouvelle secousse en Valais

Le nord du canton est touché par une série de tremblements de terre depuis le début de la semaine. La secousse la plus puissante s'est produite jeudi soir.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La terre n'en finit pas de trembler en Valais. Le canton a de nouveau été secoué jeudi soir par un séisme, indique le Service sismologique suisse (SED). De magnitude 3,4 sur l'échelle de Richter, il s'agit de la plus forte secousse enregistrée ces derniers jours. Le tremblement de terre a été enregistré à 19h35 près de l'Arpelistock, un sommet situé à la frontière entre les cantons du Valais et de Berne. Il a vraisemblablement été ressenti de manière assez forte à proximité de l'épicentre, informe le SED. Aucun dégât matériel n'est toutefois attendu.

La région est touchée par un essaim particulièrement actif de séismes depuis mardi vers 2 heures du matin. Le SED a enregistré plus de 150 secousses allant de 0,1 à 3,4 de magnitude. Douze d'entre elles ont dépassé 2,5 sur l'échelle de Richter et ont été ressenties par la population.

Si des essaims de séismes avec de nombreuses secousses sont assez fréquents en Suisse, il est rare d'observer une telle concentration spatiale et temporelle de séismes ressentis. L'activité sismique devrait s'estomper au bout de quelques jours, voire quelques semaines. Il faut cependant compter avec une probabilité de 5 à 10% d'une secousse sensiblement plus forte dans les jours à venir.

Le Valais est le canton suisse le plus exposé à un tremblement de terre. Selon des données historiques, un séisme majeur d'une magnitude de 6 à 6,5 sur l'échelle de Richter se produit en moyenne tous les 100 ans dans la région.

Le dernier séisme important a eu lieu en 1946, avec un épicentre situé à quelques kilomètres au nord de Sierre. D'une magnitude de 5,8, il avait entraîné des dégâts dans une zone assez étendue.

(ats)