Val-de-Ruz (NE)

04 juillet 2018 13:22; Act: 04.07.2018 13:36 Print

Pas de camps blancs en 2019 pour les élèves

La suppression des camps blancs permettra de réaliser une économie de quelque 100'000 fr. pour la commune de Val-de-Ruz (NE).

storybild

L'arrêt du Tribunal fédéral relatif à la gratuité des activités scolaires a des conséquences sur les activités en faveur de la jeunesse. (Photo: Keystone)

Une faute?

La commune de Val-de-Ruz (NE) renonce à l'organisation des camps de ski l'année prochaine pour des raisons budgétaires. Il s'agit de la 2e mesure d'économie prise après le refus d'une hausse des impôts par les citoyens le 10 juin dernier.

La suppression des camps blancs permettra de réaliser une économie de quelque 100'000 francs au budget des activités hors cadre de l'école, annonce mercredi le Conseil communal de Val-de-Ruz. La commune espère que cette mesure ne soit que transitoire.

Arrêt du Tribunal fédéral

L'arrêt du Tribunal fédéral (TF) relatif à la gratuité des activités scolaires a aussi des conséquences sur les activités en faveur de la jeunesse. Il a contraint le cercle scolaire de Val-de-Ruz à redimensionner l'ensemble des activités hors cadre proposées aux élèves.

L'exécutif de la commune neuchâteloise se dit conscient que ces mesures peuvent paraître choquantes, car elles touchent aux prestations destinées à la jeunesse. Mais il souligne que toute marge de manoeuvre a disparu depuis le vote du 10 juin.

Nouveau concept

A Val-de-Ruz, un groupe de travail a été chargé de mener une réflexion afin d'élaborer un nouveau concept des activités hors cadre visant à maintenir la réalisation des objectifs sociaux et pédagogiques.

Après le refus en votation d'une hausse du coefficient fiscal, le Conseil communal avait annoncé en juin qu'il se retirait du Bibliobus à fin 2018 pour économiser 143'000 francs par an.

(nxp/ats)