Canton de Fribourg

12 septembre 2019 11:34; Act: 12.09.2019 11:54 Print

Pas de salaire minimum dans la fonction publique

Le Grand Conseil fribourgeois a rejeté jeudi une motion socialiste visant à fixer un salaire minimum pour le personnel des services publics.

storybild

Au nom du Conseil d'Etat, Georges Godel a appelé pour sa part à refuser le texte, tout en relevant que la motion présentait le mérite d'avoir permis de faire le point de la situation. (Photo: Keystone/archive)

Sur ce sujet
Une faute?

Le canton de Fribourg ne fixera pas de salaire minimum à 4000 francs par mois pour le personnel des services publics. Une motion socialiste en ce sens a été refusée jeudi, la droite estimant que l'Etat de Fribourg demeure un très bon employeur.

La motion a été rejetée par 55 voix contre 29 et 5 abstentions. Elle venait des députés socialistes Chantal Pythoud-Gaillard et Xavier Ganioz. Ces derniers demandaient de corriger les grilles salariales de l'Etat afin qu'aucun salaire mensuel ne soit inférieur à 4000 francs bruts. Le Conseil d'Etat recommandait de rejeter la motion.

Pour motiver son refus, le député démocrate-chrétien Bruno Boschung a relevé que le canton était un très bon employeur. Son argumentaire se basait sur le fait que selon le gouvernement moins d'une dizaine de personnes sur près de 19'000 collaborateurs de l'Etat n'atteint pas le seuil d'un salaire de 48'000 francs par an.

Point de situation

PLR et UDC ont également rejeté la motion. Au nom du Conseil d'Etat, le grand argentier Georges Godel a appelé pour sa part à refuser le texte, tout en relevant que la motion présentait le mérite d'avoir permis de faire le point de la situation.

«Notre réponse démontre que l'Etat de Fribourg accomplit son devoir en matière de salaires et de formation des apprentis», a relevé le magistrat démocrate-chrétien.

Concernant la petite dizaine d'employés ne parvenant pas à un salaire mensuel de 4000 francs, il apparaît que le seuil sera atteint pour eux d'ici à deux ans.

Inégalités

Les deux motionnaires ont motivé leur démarche par l'augmentation des inégalités sociales et salariales. «Il n'est pas admissible de travailler à temps complet et de ne pas arriver à vivre avec le salaire de ce travail», ont-ils expliqué. «Le coût de la vie explose avec l'augmentation des loyers et des primes d'assurance-maladie.»

«Un salaire digne de ce nom devrait permettre aux personnes de vivre décemment», a précisé Chantal Pythoud-Gaillard en défendant la motion. «L'Etat-employeur, de même que les secteurs subventionnés, se doivent de montrer l'exemple à ce sujet.»

Outre le PS, la motion a reçu le soutien du groupe Vert Centre Gauche. Le député vert Bruno Marmier a rejeté l'argument de la droite selon lequel fixer un salaire minimum favorise un nivellement par le bas. A ses yeux, il en va d'une question de principe d'essayer d'améliorer la situation.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • KamiKa le 12.09.2019 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    110 député(e)s

    110 députés?!? Seuls 89 présents lors du vote! Où sont les autres? Quand il a s'agit d'augmenter leurs jetons de présence, ils étaient tous là... Bizarre cette façon de faire et quel respect pour les électrices/teurs et des contribuables. Dégoûtant !

  • Yoshi21 le 12.09.2019 13:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    priorité ??

    Outre le fait d'être pour ou contre le salaire minimum. On paye ces personnes pour perdre des heures à discuter du fait de mettre un salaire minimum dans le public pour une dizaine de personnes qui auront de toute façon atteint ce montant dans 2 ans ? Alors que dans le privé il y a des milliers de personnes qui gagnent moins et qui sont pas prêt d'y arriver aux 4000

  • Fred le 12.09.2019 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    2x ridicule !!

    Non seulement, la fonction publique de n'importe quel Canton n'a pas besoin de salaire minimum, mais maximum ! Mais en plus, le PS devrait se demander s'il choisit bien ses priorités, il y a tellement à faire pour le privé avant le publique, partout !

Les derniers commentaires

  • Garga Mel le 12.09.2019 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais bien sûr...

    un salaire maximum serait plus adéquat quand je vois celui des secrétaires communales... la fonction publique est bien trop payée par rapport au privé, pourtant rien ne justifie un tel salaire en considérant les responsabilités...

  • RAS-76 le 12.09.2019 17:22 Report dénoncer ce commentaire

    Cela suffit

    Bravo à Fribourg ce canton n'a pas encore sombré dans la mélasse socialiste comme le canton de Vaud. Un peu de social mais ciblé et non comme arrosoir sans distinguo et je ne vois pas pourquoi la fonction publique aurait des minima en terme de salaire.

  • Liberland le 12.09.2019 15:11 Report dénoncer ce commentaire

    14 salaires + primes finito

    Ps et les autres supprimer les petits privilèges pour les bas de l échelle, très rares , sauf pour les rupins ! Ceux qui se battent pour les acquis sont mobbés ! Les socialismes Scandinaves sont bien plus d actualité, on réajuste les salaires trop haut et augmente les salaires trop bas^!

  • Revoir les prioritées le 12.09.2019 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    20000 pour l'ouvrier moyen?

    Si on donne 4000 balles a des vendeuses et des fonctionnaires on doit payer combien un vrai ouvrier qui fait du vrai travail?

    • Glen le 12.09.2019 18:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Revoir les prioritées

      C'est 4000 x 12... pas x 13....donc ce n'est pas énorme.

    • P.a. le 14.09.2019 10:22 Report dénoncer ce commentaire

      Changez alors

      Allez dans la vente alors, si c'est si facile, ou prenez un poste de fonctionnaire, avec des clients comme vous c'est sympa aussi

  • Employé le 12.09.2019 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vraiment?

    L'Etat de Fribourg est très bon employeur? Laissez-moi rire! Si vous saviez le nombre d'engagements sans contrat valable, c'est après quelques mois qu'on reçoit une feuille pour signer comme quoi on était engagé de telle à telle date! Ensuite de nouveau plus rien, on ne sait même pas si le mois prochain on sera encore au travail ou viré! Ce sont des façons de faire depuis des années, complètement inadmissibles. Madame Demierre devrait avoir honte!

    • Sven Gudmundson le 14.09.2019 11:21 Report dénoncer ce commentaire

      Fonctionnaire OIT

      Vous avez en Suisse les pires condition de travail du Nord de l UE comment supportez vous le mépris de ces gens qui vous gouvernent et ces salaires de frontaliers, ne savez vous pas vous battre !