Avalanche à Crans-Montana (VS)

20 février 2019 12:12; Act: 20.02.2019 12:19 Print

Patrouilleur décédé: jour de deuil et brassards noirs

La personne décédée dans l'avalanche à Crans-Montana est un patrouilleur français, père de deux jeunes enfants, passionné de la montagne. Un hommage lui sera rendu.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'avalanche qui a déboulé sur une piste de Crans-Montana mardi a tué un patrouilleur. Il était sur les lieux avec un collègue pour porter secours à un blessé et ils n'ont pas pu fuir avant l'arrivée de la coulée. Selon Le Matin, les deux secouristes se trouvaient avec un couple de skieurs dont la femme avait fait une chute.

La blessée, son mari et le premier patrouilleur s'en sortent avec des blessures physiques mineures, indiquent les remontées mécaniques de Crans-Montana (CMA) dans un communiqué. Le second, rapidement dégagé, a immédiatement été héliporté dans un état critique à l'hôpital de Sion où il est décédé tôt mercredi matin.

Passionné par la région et le secours en montagne

Ce Français de 34 ans laisse derrière lui son épouse et ses deux
enfants en bas-âge. Il était en poste depuis 2010, employé saisonnier, et passait également l’été dans les montagnes en tant que secouriste. Il avait une passion pour la région et pour le secours aux personnes, ajoute CMA. «Il était très apprécié de son équipe et de l’ensemble de la société pour ses qualités humaines et professionnelles».

Une journée de deuil en hommage au patrouilleur décédé sera observée jeudi sur le domaine skiable, avec une minute de silence à l'heure du départ de l'avalanche, 14h23. Au départ des installations, un brassard noir sera distribué aux personnes qui le demandent et aux employés. Un espace de recueillement sera également mis en place. Un fond d’aide a été débloqué par CMA pour soutenir la famille du défunt.

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour les collègues, proches mais aussi pour les touristes touchés par le drame, et un groupe de parole sera ouvert à l'interne.

(rmf)