Pollution à la benzidine

18 octobre 2019 10:24; Act: 19.10.2019 07:15 Print

Des puits haut-valaisans devenus inutilisables

Les utilisateurs de deux puits d'irrigation, situés dans la région de l'ex-décharge de Gamsenried, ont été priés de ne plus utiliser leur eau.

storybild

La zone de l'ancienne décharge Lonza de Gamsenried. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux puits d'irrigation privés sont pollués par la benzidine en Valais. Ils se situent dans la région de l'ancienne décharge de Gamsenried dans le Haut-Valais, où des investigations sont régulièrement menées.

«Les utilisateurs de ces puits ont reçu la recommandation de ne plus utiliser cette eau à des fins d'irrigation», a indiqué l'Etat du Valais vendredi dans un communiqué. Les contrôles ont révélé «des concentrations en benzidine de 10 et 300 nanogrammes par litre, dépassant largement le seuil d'assainissement qui se situe à 0,75 ng/l pour les eaux souterraines en aval d'un site pollué».

L'été dernier, les habitants de Brigue-Glis, Lalden et Viège ont été invités à annoncer d'éventuels puits privés dans la zone de l'ancienne décharge de Gamsenried. Huit fontaines de village alimentées par la même source et trois points de captage privés d'eaux souterraines et d'eaux de surface ont été déclarés jusqu'ici, explique l'entreprise Lonza dans un communiqué.

Tests sur l'herbe et le sol

Les résultats, tombés le 15 octobre 2019, révèlent la présence de benzidine dans les eaux pompées des deux puits privés. En revanche, les fontaines et un point de captage d'eau de surface ne sont pas pollués.

En ce qui concerne les deux puits d'irrigation privés pollués, le canton annonce qu'ils seront à nouveau contrôlés dès la semaine prochaine. «Il s'agira de confirmer les résultats obtenus et de réaliser des tests sur l'herbe et sur le sol. Sur la base des connaissances actuelles, cette pollution ne présente aucun risque pour la santé de la population qui sera informée en cas d'évolution de la situation», précise-t-il.

Toxique et cancérigène

La benzidine, substance toxique et cancérigène, provient de déchets déposés par Lonza entre 1918 et 1978 dans l'ancienne décharge de Gamsenried. Elle a été mise en évidence fin 2018 dans la nappe phréatique entre l'ancienne décharge et le site chimique de Lonza.

La pollution découverte s'étend sur environ trois kilomètres dans les eaux souterraines s'écoulant parallèlement au Rhône. La benzidine a été détectée grâce à des instruments de surveillance des eaux souterraines situés sur les communes de Brigue-Glis, Viège et Lalden.

Les examens pratiqués ont confirmé que l'eau potable n'est pas contaminée. La benzidine n'a été détectée ni dans les eaux pompées ni dans celles du canal utilisé pour l'agriculture.

Inquiétude de l'ex-chef du SEN

En été 2019, l'augmentation de la pollution à la benzidine de la nappe phréatique près de l'ancienne décharge a préoccupé le chef du service valaisan de l'environnement (SEN) démissionnaire Joël Rossier. Libéré de son obligation de travailler par le Conseil d'Etat qui a évoqué une rupture de confiance, il a indiqué son inquiétude dans des documents que des médias ont pu consulter il y a environ une semaine à la suite d'une médiation avec le préposé cantonal à la protection des données et à la transparence.

L'ex-chef de service s'étonnait de découvrir qu'en période de hautes eaux, la concentration de benzidine ne diminuait pas mais augmentait de manière significative. Devant les médias, le département valaisan de la mobilité, du territoire et de l'environnement a confirmé que l'eau potable et l'eau d'irrigation n'étaient pas contaminées par la benzidine.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Cédric G le 18.10.2019 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    Hum....

    L'eau a une teneur de benzidine entre 13 et 440(!) fois supérieur à la limite fixée mais ne présente aucun risque....Il faut qu'on m'explique

  • A.Wolf le 18.10.2019 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pollueur Payeur

    Pourquoi le pollueur ne paye pas la dépollution et la décontamination du site, peut être qu'en valais il y a des passes droits !!!

  • Jules Topaz le 18.10.2019 12:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pollueurs payeurs

    La meilleure solution est de faire payer par tous les moyens possibles et imaginables les responsables de la Lonza pour leur participation à ce génocide moderne!

Les derniers commentaires

  • Cathie le 20.10.2019 22:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Conscience

    Monza est en train de construire une usine en Valais non? Et donc, pour ne pas faire fuir le poisson, on ne bouge pas. C'est pourtant un groupe qui a travaillé dans le traitement des eaux usées... Deux constats: A quoi ça sert d'avoir des medics si on n'a plus d'eau potable à boire? Où est la conscience écologique des humains concernés ?

  • La perte du pays le 20.10.2019 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gibet

    Vite des taxes et verdassons à la trappe

  • Liberland le 19.10.2019 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    J m votre lard

    Ceux qui n ont pas encore voté vont de déplacer j espère contre l omerta du Val Lait a vache !

  • Io le 19.10.2019 10:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chapeau M Rossier!

    Un grand coup de chapeau à M Joël ROSSIER pour son énorme travail avec un rapport de 70'ooo pages certainement édifiant sur l'immobilisme et l'incompétence de certains petits chefs à l'EDV! En espérant que son grand coup de gueule entraînera un grand coup de balai et de dépoussiérage pour enfin régler les vrais problèmes actuels !

  • Al Laclairefontaine le 19.10.2019 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Paysans pollueurs

    On va finir par préférer les OGM des américains