Sion (VS)

13 juillet 2014 22:59; Act: 13.07.2014 22:59 Print

Pour voir Benfica, prière de repasser dans 15 jours

par Laurent Morel - Deux matches amicaux étaient agendés ce week-end à Tourbillon. Mais le club de football portugais ne viendra qu’à la fin du mois. L'organisateur semble pouvoir sauver les meubles.

storybild

Un match a été organisé à la der, samedi, entre Sion et Donetsk. (Photo: Keystone)

Une faute?

«Le club n’avait jamais prévu de se rendre en Suisse», s’exclame Adriano, fan du Benfica Lisbonne. Sur son site, l’équipe précisait mercredi dernier avoir été faussement associée à des matches. Les organisateurs de la «Valais Cup» pensaient pourtant avoir tout prévu pour opposer les Portugais au FC Sion et aux Ukrainiens du Shakthar Donetsk ce week-end pour un tournoi amical.

Ils auraient été trahis par un agent intermédiaire, selon «Le Nouvelliste». «On subit cette absence. Tout était pourtant signé», réagit Walter Loser, porte-parole du mini-tournoi. Finalement, Benfica devrait quand même jouer les rencontres en question et aurait déjà confirmé sa venue pour les 30 et 31 juillet. En ce qui concerne l’hébergement, les transports et les terrains d’entraînement, un arrangement aurait été trouvé.

Billets non remboursables

Malgré cela, Adriano craint que son club favori ne vienne jamais, car l’équipe doit jouer deux jours plus tard à Londres. «J’avais acheté quatre billets à plus de 50 francs pièce, explique-t-il. Il n’y a aucun moyen de se faire rembourser». Les organisateurs affirment qu’ils seront valables pour le jour de la rencontre, le 30 ou le 31 juillet.

Impossible par contre de connaître le nombre de sésames qui ont été écoulés. Les patrons de la «Valais Cup» se bornent à dire qu’ils attendaient «plus de monde que l’an passé pour la venue du FC Porto». Quelque 9200 spectateurs avaient assisté à la rencontre Porto-Marseille.