Référendum contre le congé paternité

06 décembre 2019 09:30; Act: 06.12.2019 13:26 Print

Signatures volées: les socialistes portent plainte

Le parti socialiste neuchâtelois (PNS) dénonce des méthodes fallacieuses notamment dans les gares de Neuchâtel, Fribourg et Lausanne.

storybild

Gare de Lausanne. (Photo: Keystone/archive)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Parti socialiste neuchâtelois (PSN) a déposé une dénonciation au parquet général de Neuchâtel au sujet des méthodes trompeuses utilisées pour récolter des signatures contre le congé paternité. Le parti se prépare à demander l'invalidation du référendum au TF.

Révélées par 20 minutes, «Des témoignages concordants attestent que des personnes ont récolté des signatures pour le référendum contre le congé paternité avec des arguments mensongers. Ces faits ont notamment eu lieu dans les gares de Neuchâtel, Lausanne et Fribourg ainsi qu'à la place Saint-Laurent à Lausanne», a indiqué vendredi le PSN dans un communiqué.

Les récolteurs annoncent faire signer «pour» le congé paternité ou «à propos» de celui-ci. Les feuilles de signatures sont parfois pliées de manière à ce que le signataire ne sache pas vraiment ce qu'il signe. «Les récolteurs disent avoir été trompés par leur employeur et ne pas savoir qu'ils récoltent contre le congé paternité», peut-on lire dans le communiqué.

Faits similaires observés

Des faits similaires avaient été dénoncés, notamment par le conseiller national (PS/VS) Mathias Reynard suite aux récoltes de signatures contre la norme pénale anti-homophobie. «Cette répétition d'atteintes à la démocratie» a convaincu le PSN d'agir.

Le Parti socialiste souhaite que le Ministère public étudie la question sous l'angle de la fraude électorale et de la concurrence déloyale. «Il semblerait en effet que cette vaste arnaque soit le fait d'une entreprise mandatée par les référendaires», a précisé le PSN. Si le référendum devait aboutir, le parti demandera au Tribunal fédéral (TF) son invalidation.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vouzaittenul le 06.12.2019 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Ah bon ?

    Si ces faits sont avérés, le PS a bien raison de s'opposer, et je lui dis même bravo- c'est rare... Mais c'est quand même étrange ; quand il s'agit de se tirer une balle dans le pied ou de contribuer à sa propre destruction, le peuple Suisse n'a normalement besoin d'aucune aide.

  • Mylène le 06.12.2019 11:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pigeons toujours

    Quand c'est pour entuber le peuple, ils trouvent toujours quelque chose. Ne vous en faites pas. Personne ne fera rien pour vous.

  • Greg le 06.12.2019 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    Sinon...

    Pour l'application de 9 février ça vient ou il faut qu'on monte à Berne vous tirer les oreilles ?

Les derniers commentaires

  • Davie-x le 10.12.2019 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    Serpent qui ce mort la queue

    "Car la démocratie ne doit pas laisser de place aux mensonges" le PS est bien placé pour argumenté de la sorte..

  • Liberland le 10.12.2019 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    120 000 sfr/ an pour 36 h ça vous va !!

    Ce parti comme les autres suppriment depuis 2000 tous les acquis des gens de terrain travaillant en 9 x 12h dehors de nuit et de jour, avec l aide du Plr et de l UDC !, priviléges en copinage et augmentations de salaires a ceux qui n en ont pas besoin, pour ceux qui n ont aucune productivité et qui sont présents sans travailler de 09h a 16 h00, une vergogne !

  • Patrick Martin le 08.12.2019 11:26 Report dénoncer ce commentaire

    On balaie devant sa porte avant.

    Ils feraient mieux de se taire, car promettre et donner des bombons aux enfants qui réussiraient à convaincre ses parents de voter pour le candidat socialiste. Je ne trouve pas ça meilleur

  • Tolérant à l'égard d'opinion d'autrui le 07.12.2019 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    Cela ressemble à vouloir interdire au

    peuple de se prononcer. Ce doit encore être une manip socialiste comme j'en ai vu sur cette terre ces 60 dernières années. Quand le peuple verra-t-il que le socialisme n'est qu'un paravent pour mettre en place certains qui se verraient dictateurs, avec les verts qui sont encore plus rouges pas mûrs. Souvenez vous, ils sont issus du socialisme qui ne leur était plus/pas assez à gauche. Quand le PS va-t-il enfin se dissoudre? Un parti d'opposition penchant à gauche oui, socialiste non. Le résultat du socialisme n'est-il pas encore assez démontré sur la planète, encore une URSS Chine Corée...bis?

    • J'ai vu le 07.12.2019 12:04 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a eu Dandy le rouge le clown brandy

      Excellent exemple de la verdure rouge qui essaie de se camoufler en libéraux.

  • Papi Mougeot le 07.12.2019 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    Si on parlait ENFER fiscal ?

    Qui n'a jamais signé une initiative, un référendum à cause d'un vin chaud, d'une soupe aux pois ? Le PS fait vraiment vierge effarouchée sur ce coup là ! Par contre fiscalité, taxes, hôpitaux, primes d'assurance maladie, etc etc.., toutes choses où notre canton de Neuchâtel fait fuir le contribuable, le PS ne bronche pas. Bienvenue dans l'enfer socialiste neuchâtelois.

    • Vermifuge le 08.12.2019 17:59 Report dénoncer ce commentaire

      @Papi Mougeot

      Au moins il n'y a pas d'arnaque sur la marchandise, ils sont expert pour dépenser largent des autres !