Givisiez (FR)

18 novembre 2019 22:47; Act: 18.11.2019 22:47 Print

Procédure pénale ouverte après la pollution au diesel

Le Ministère public enquête pour déterminer les responsabilités dans cette affaire que le Canton considère désormais comme un «événement majeur».

storybild

Une grande partie des hydrocarbures avaient fini dans le basin de rétention de Givisiez. (Photo: Etat de Fribourg)

Sur ce sujet
Une faute?

La fuite de 45'000 litres de diesel, la semaine passée sur le site du centre d'exploitation des Transports publics fribourgeois à Givisiez, est désormais considérée comme un «événement majeur» par le Canton. Et le Ministère public a ouvert une procédure pénale pour déterminer les responsabilités dans cette grave pollution, a révélé lundi laliberte.ch.

Sur son site, le Canton de Fribourg explique avoir fait appel à une collaboration intercantonale, ainsi qu'à l'appui logistique de l'armée, pour les opérations de dépollution et de traitement des eaux. Une grande partie des hydrocarbures avaient fini dans le bassin de rétention de Givisiez. Mais les ruisseaux du Tiguelet et de la Sonnaz ont aussi été touchés.

Toutefois, comme la semaine passée, les autorités ont réitéré que cette pollution ne représentait pas un risque pour la population. Quant aux impacts sur la faune, l'Etat a dénombré pour l'heure la mort de cinq canards et d'un poisson.

(20 minutes)