Valais

05. Juni 2019 20:26; Akt: 05.06.2019 20:26 Print

Quand des profs de ski font descendre l’avalanche

von Christian Humbert - Trois freeriders ont été condamnés. Le trio avait provoqué une coulée qui avait terminé sur une piste de Crans-Montana.

storybild

(Bild: Keystone/Jean-christophe Bott)

Zum Thema
Fehler gesehen?

La virée de glisse en fin de journée a failli tourner au drame, le 19 janvier dernier. Deux moniteurs de ski, l’un Vénézuélien, l’autre Espagnol, et l’un de leur ami cuisinier viennent d’être condamnés à des amendes de 800 à 1000 fr. et des frais de justice et d’intervention de 3815 fr. pour avoir déclenché une avalanche sur le domaine de Crans-Montana.

Le trio était en séjour sur le Haut-Plateau quand ils ont décidé de sortir des pistes. Les trentenaires ont emprunté le couloir dit «le 31», sous le Mont-Lachaux, même s’il avait fortement neigé les jours précédents et que le danger d’avalanche était de quatre sur une échelle de cinq. Les trois amis ont ignoré les panneaux de signalisation des dangers avant de s’engager l’un après l’autre dans une pente à 45 degrés. C’est après une pause, au moment de repartir, que la coulée s’est déclenchée sous le snowboard du cuisinier. Celui-ci a été emporté sur 300 m. Il en est ressorti avec des fractures aux côtes et aux jambes ainsi que des contusions pulmonaires. Une deuxième avalanche a suivi, ensevelissant l’un des moniteurs jusqu’à la taille, mais sans le blesser. L’autre prof en a été quitte pour une belle frayeur. Tout comme les deux skieurs qui se trouvaient en contrebas sur la Nationale. Ces deux sportifs venaient d’emprunter le même couloir et ont pu éviter la coulée qui a recouvert la piste.

Quelques jours plus tard, une nouvelle avalanche allait finir sa course sur une autre piste du domaine. Si aucun imprudent n’était en cause dans ce cas, la coulée avait fait un mort.