La Chaux-de-Fonds (NE)

17 janvier 2020 15:41; Act: 19.01.2020 13:51 Print

Sa cruauté hors normes lui vaut quatre ans de prison

Un jeune homme vient d'être condamné pour des méfaits d'une violence rare.

storybild

Le condamné a notamment frappé, violé et menacé plusieurs victimes. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les charges retenues contre un jeune homme de 24 ans, condamné jeudi à La Chaux-de-Fonds, sont d'une violence rare. «Arcinfo» relate notamment comment il a frappé et obligé à se déshabiller une de ses victimes, dans une forêt, tout en la filmant. Puis, il l'a emmenée avec des complices vers un précipice de 80 mètres et l'a obligée à s'asseoir sur le bord, les pieds dans le vide, et a menacé de la balancer dans le gouffre. Tout ça pour ensuite la forcer à braquer des gens.Une autre victime a été séquestrée et conduite, cagoulée et ligotée, au sommet d'un gouffre.

L'homme a également forcé une mineure, en la menaçant avec un couteau, à se déshabiller, pour ensuite la violer. Un garçon a quant à lui été contraint de se dévêtir, avant de se voir appliquer un chalumeau contre le visage, dans le but de lui faire les poches et l'obliger à retirer une plainte. Ce qu'il a fait. En outre, il a forcé plusieurs personnes, en les frappant et les menaçant, à agresser des gens, arracher des sacs à mains, casser des vitrines, et voler en son nom. De plus, il fait partie de la bande qui a provoqué une émeute à la Braderie de la Chaux-de-Fonds, en 2017. Pour l'ensemble de son oeuvre, il a écopé de 4 ans de prison ferme.

A noter que, selon une expertise psychiatrique, il n'est pas malade, bien qu'il soit doté d'une «personnalité particulière».

(xfz)