«Raie Manta»

15 mars 2011 15:38; Act: 15.03.2011 15:56 Print

Squat évacué à Fribourg

L'ancienne clinique Garcia de Fribourg a été évacuée mardi matin après un début d'incendie sur le toit du bâtiment, occupé par des membres du collectif «Raie Manta» depuis le 11 mars dernier.

storybild

Treize personnes ont été interpellées par la police. (Photo: lecteur reporter)

Une faute?

L'opération s'est déroulée dans le calme. Personne n'a été blessé, a indiqué la police dans un communiqué. Treize personnes ont été interpellées et emmenées pour identification et audition. Elles ont toutes été relaxées après leur interrogatoire.

L'affaire a commencé à 06h45 lorsqu'une tierce personne a avisé la police d'un début d'incendie sur le toit de l'ancienne clinique. Une dizaine de sapeurs-pompiers ont rapidement maîtrisé le sinistre. Quelques bûches de bois avaient été embrasées dans un fût.

Informé des faits, le préfet de la Sarine Carl-Alex Ridoré a ordonné l'évacuation des locaux. Vers 08h30, le bâtiment a été investi par la police et entièrement fouillé.

Lors de cette opération, six personnes ont été interpellées à l'extérieur et trois à l'intérieur de la bâtisse. La fouille a permis de découvrir quatre autres squatters barricadés dans l'abri de la protection civile au sous-sol du bâtiment. Le groupe d'intervention a été mobilisé pour desceller deux portes.


Culture alternative

Le collectif Raie Manta n'en est pas à son coup d'essai. C'est le cinquième bâtiment qu'il tente de squatter depuis septembre dernier. Ces jeunes veulent non seulement habiter les lieux squattés mais y gérer des projets socioculturels alternatifs.

L'ancienne clinique est propriété de l'Etat. Après de gros travaux de réaménagement, le site accueillera l'Institut universitaire Adolphe Merkle, spécialisé dans les nanotechnologies.

(ap)