Chômage en Suisse en janvier

08 février 2011 09:03; Act: 08.02.2011 09:31 Print

Taux plus ou moins stable en Romandie

Le taux de chômage est resté plus ou moins stable dans tous les cantons romands en janvier.

storybild

Le chômage reste stable en Suisse. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le taux de chômage est resté inchangé en janvier en Suisse à 3,8% par rapport à décembre 2010. Au total, 148'784 personnes étaient inscrites auprès des offices régionaux de placement, ce qui correspond à 148 chômeurs de plus que le mois précédent.

Sur un an, le nombre de chômeurs a diminué de 26'981 personnes, soit une régression de 15,4%, a indiqué mardi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Il faut dire qu'en janvier 2010 le taux de chômage avait atteint le pic de 4,5%.

Le chômage des jeunes progresse

Le chômage des jeunes âgés de 15 à 24 ans a progressé le mois dernier de 0,6% comparé à décembre, à 22'450. Sur un an, il affiche une baisse de 25,1%.

Avec 6,9%, un taux inchangé sur un mois, c'est à Genève qu'il est le plus élevé de toute la Suisse. Au total, 15'290 chômeurs étaient inscrits dans le canton le mois passé.

Neuchâtel vient ensuite avec un taux de chômage de 6,1% (-0,1 point) et 5278 chômeurs. Le canton de Vaud affiche 5,7% ( 0,1) pour 18'948 chômeurs. Le Valais a enregistré 7341 chômeurs pour un taux de 5,3% (-0,1). Le Jura présente 4,9%, soit un recul de 0,1% et 1682 chômeurs, a indiqué mardi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Fribourg reste le canton romand le moins touché, avec 3,2%, un taux en progression de 0,1 point par rapport à décembre 2010. Le nombre de chômeurs inscrits y a atteint 4053 personnes. Berne s'est maintenu à 2,7% (14'175 personnes).

(ats)