Fribourg

03 décembre 2019 17:39; Act: 03.12.2019 17:39 Print

Tribunal: riposte policière pas excessive

La Cour cantonale fribourgeoise a acquitté lundi un inspecteur de police. Il avait causé de multiples fractures à un homme, lors d'une sortie privée dans un bar en 2016.

storybild

Le Tribunal cantonal fribourgeois a acquitté lundi un policier qui était accusé d'avoir causé des lésions corporelles à un quadra lors d'une rixe dans un bar en 2016.

Sur ce sujet
Une faute?

Un policier a été acquitté lundi par le Tribunal cantonal fribourgeois. Selon Radio Fribourg, la Cour a estimé que ce trentenaire qui avait donné des coups de pied à la tête d'un homme lors d'une rixe dans un bar en 2016 était en état de légitime défense.

Lors des faits, le policier, en congé ce soir-là, était aviné. Malmené par des clients qui l'avaient reconnu en tant que policier, l'agent a réagi. Il a blessé un homme d'une quarantaine d'années au visage en lui donnant des coups de pieds alors que l'homme gisait à terre. Il lui a causé de multiples fractures. L'inspecteur a ensuite été sprayé par les agents de sécurité de l'établissement qui l'ont obligé à quitter les lieux. Le policier souffrait d'un traumatisme cérébral.


Les juges cantonaux ont considéré que le policier avait agi en «état de légitime défense». Lors du jugement en première instance, l'avocat de l'homme blessé avait déclaré que l'agent avait adopté une position de «légitime défense excessive».

Le procureur avait requis une peine de 90 jours-amende avec sursis pour le policier. Selon Radio Fribourg, il n'envisage pas de faire un recours au Tribunal fédéral.

(apn)