Meurtre devant une disco

27 février 2011 18:33; Act: 28.02.2011 06:32 Print

Trois suspects ont été arrêtés à Neuchâtel

Trois individus ont été interpellés après la mort d'un homme, poignardé devant une discothèque de Neuchâtel dans la nuit de jeudi à vendredi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Trois suspects de l'homicide perpétré à l'arme blanche dans la nuit de jeudi à vendredi devant la discothèque «Highlander» à Neuchâtel ont été arrêtés dans le canton de Vaud, a annoncé dimanche la police cantonale neuchâteloise. Un quatrième suspect est toujours en fuite.

Deux des fugitifs, des frères de 22 et 23 ans domiciliés à Sainte- Croix (VD), ont été interpellés vendredi soir dans la région d'Yverdon (VD). Suisses d'origine kosovare, ils ont admis leur participation à la bagarre. Le troisième a été arrêté à Yverdon samedi. Agé de 22 ans et d'origine kosovare, il séjournait sans statut officiel en Suisse, a indiqué à l'ATS Olivier Guéniat, porte- parole de la police neuchâteloise.

Tué pour des «futilités»

Quant au mobile du meurtre, «il semble qu'il s'agisse de futilités», a expliqué le porte-parole. Un des individus s'est fait marcher sur le pied à l'intérieur de la discothèque et a demandé des excuses, mais s'est vu répondre un «Tu veux te battre» qui a déclenché la bagarre, a-t-il précisé.

Au vu de la violence de l'altercation, la sécurité de l'établissement a dû s'interposer pour faire sortir les protagonistes. A l'extérieur, l'affrontement a dégénéré et la victime, un Serbe de 32 ans, a reçu plusieurs coups de couteau qui lui ont été fatals. Les agresseurs ont ensuite pris la fuite.

L'alarme a été donnée par des témoins à 02h03. L'ambulance est arrivée sur les lieux à 02h11, mais les secouristes n'ont pu que constater le décès de la victime, blessée au thorax, avait précisé samedi à l'ATS Pascal Luthi, adjoint au commandant de la police neuchâteloise.

Durant la journée de vendredi, la police a réussi à identifier les quatre suspects. L'enquête a mobilisé une septantaine d'enquêteurs, a encore précisé M. Guéniat dimanche. Le porte-parole s'est aussi réjoui de la bonne collaboration entre polices neuchâteloise et vaudoise.

(ats)