Ponts-de-Martel (NE)

05 juin 2019 07:41; Act: 05.06.2019 10:45 Print

Un abattoir mis à l'index pour mauvais traitements

L'Association Pour l'Egalité Animale veut faire fermer un abattoir neuchâtelois qui est en infraction. Elle a porté plainte et lancé une pétition.

Sur ce sujet
Une faute?

L'association «Pour l'égalité animale» (PEA) a dénoncé l'abattoir des Ponts-de-Martel (NE) au Ministère public neuchâtelois et au vétérinaire cantonal, vidéos à l'appui. Elle porte plainte pour mauvais traitements. Le canton a déjà mis en place des mesures correctrices.^

Dans un communiqué diffusé mercredi, PEA dénonce des étourdissements ratés, des «animaux probablement égorgés conscients et d'autres pratiques sources de terribles souffrances». L'organisation, qui diffuse des vidéos tournées clandestinement, demande la fermeture immédiate de l'abattoir.

«La filière de l'abattage ne peut plus affirmer qu'il s'agit encore d'une exception: il en est de même partout», estime le porte-parole de l'association Fabien Truffer cité dans le communiqué. PEA a dénoncé trois autres abattoirs romands depuis 2016. Deux sites vaudois ont depuis été fermés.

Les militants antispécistes lancent une pétition adressée au Conseil d'Etat ainsi qu'au Grand Conseil neuchâtelois. Le texte leur demande de ne plus subventionner les entreprises qui exploitent ou tuent des animaux. Les séquences vidéo, tournées en novembre 2018, montrent une série d'infractions.

Mesures correctrices

Le service de la consommation et des affaires vétérinaires (Scav) du canton de Neuchâtel a expliqué mercredi avoir été informé à la fin de l'automne dernier que la mise à mort des animaux n'était pas systématiquement effectuée selon les règles. Il a alors exigé immédiatement des améliorations.

Depuis lors, le gérant de l'abattoir des Ponts-de-Martel a été licencié par le comité de la coopérative. Le Scav a également lancé ces derniers mois un projet de formation du personnel. Ce programme se caractérise par une surveillance renforcée, un encadrement en temps réel et des conseils donnés au personnel.

Actuellement, le Scav travaille en collaboration avec l'équipe dirigeante et le personnel de l'abattoir pour renforcer la mise en oeuvre des bonnes pratiques. L'installation a été rénovée et agrandie en 2014 et ses installations correspondent aux normes légales de protection des animaux, souligne le canton.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kevin.C le 05.06.2019 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dégoûté

    Dans un pays comme le nôtre qui prône la qualité de la viande et le respect animal, un seul mot à dire, c'est HONTEUX...! Les dirigeants d'une telle infrastructure méritent des punissions exemplaire !

  • caro le 05.06.2019 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    fermons cet abattoir

    Mon dieu ce que l'humain est mauvais...... Je ne suis paa vegan mais quand meme....pauvres bêtes. Il y a plus respectueux comme maniere de tuer des animaux......

  • Dingosa le 05.06.2019 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beurk

    Grave comment peut-on torturée je mange de la viande mais j'aime pas qu'on fasse des choses pareille ils nous vendent que l'animal est tuee avec amour et là on vois la détresse il va avoir du mal à passer le steak maintenant

Les derniers commentaires

  • M B le 11.06.2019 22:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la souffrance et la maltraitance

    Quand je vois les images que ces hommes n ont aucun respect pour les animaux. juste des pauvres mecs. Je suis bien heureuse d apprendre qu ils vont enfin être formé, car je pense que le problème est la. Mettre des personnes sans aucune formation c est une grosse erreur. j ai parfois l impression que ces tortionnaires aiment faire souffrir les animaux.

  • Helene le 11.06.2019 22:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A tous les boucher

    C'est tout simplement sans respect pour un animal!! Même quant on est de profession boucher....il y a des des règles à respecter pour un animal! Surtout avec avec des Instrument qu'on peut abattre un animal vite et surtout sans angoisse et douleur. C,est honteux !!!!

  • Pomponette le 09.06.2019 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Abject ! Révoltant !

    C'est tellement horrible ! Mais comment peut-on agir ainsi ? Quelle est cette humanité qui n'a pas le respect des animaux !! Tout être vivant a droit au respect ! Décadence humaine !

  • Muzo le 08.06.2019 22:43 Report dénoncer ce commentaire

    hihi

    Les grillétariens ont tous le cancer.

  • Bou ! cher le 08.06.2019 10:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils ont un avenir sans avenir ...

    après même si ils les traitent bien, le but final est quand même de les tuer pour les bouffer!