Drame dans le canton de Fribourg

24 août 2019 09:57; Act: 25.08.2019 07:56 Print

«Ça a dû être terrible de voir ça»

Après le tragique accident dans lequel un ado s'est mortellement blessé avec une arme à feu jeudi soir à Bösingen, le voisinage est sous le choc.

storybild

(Photo: Google Street View)

Une faute?

Un adolescent a été mortellement blessé dans un accident avec une arme à feu jeudi soir dans une maison de Bösingen (FR). Le tragique accident a eu lieu jeudi soir aux environs de 23h00, dans le sous-sol d'une maison, indique vendredi la police cantonale fribourgeoise. Selon les premières constatations, deux jeunes de 14 ans étaient en train de manipuler un pistolet lorsqu'un coup est parti et a atteint l'un d'eux au niveau de la poitrine.

Au lendemain du drame, les voisins étaient consternés. «C'est un cauchemar», a déclaré l'une d'elles à «20 Minuten». La femme se trouvait en effet dans l'immeuble quand elle a entendu une voix paniquée de l'extérieur. «J'ai vu un garçon. Il était en état de choc et a dû crier pendant 45 minutes». Elle ajoute: «La façon dont il a crié, ça a dû être terrible de voir ça».

Une autre femme du voisinage était bouleversée: «Ce qui s'est passé est une véritable tragédie», dit-elle. Un employé d'un restaurant de Bösingen acquiesce: «J'ai eu du mal à travailler aujourd'hui. Je ne peux pas imaginer ce que la famille traverse.»

L'ado est mort sur le coup

Selon les habitants de la région, la personne décédée vient d'un village voisin. Elle était venue rendre visite à son ami, également âgé de 14 ans.

D'après les témoignages recueillis, la famille de ce dernier habite depuis un certain temps dans l'immeuble où le drame s'est produit. L'ado y vivrait avec ses parents et son frère cadet. «Nous ne les connaissons pas très bien. Ils ont longtemps vécu à l'étranger», a expliqué un voisin, ajoutant que les garçons étaient «souvent bruyants.»

Malgré des mesures de réanimation immédiates, le jeune est décédé sur le coup. Une enquête a été ouverte par le juge des mineurs pour clarifier les circonstances exactes du crime. Par considération pour la famille et en raison de l'enquête en cours, la police ne fera pas d'autres déclarations.

Malgré l'intervention rapide des secours, la victime est décédée sur les lieux. Une enquête a été immédiatement ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame.

(cho/bla/mon/nxp/pac/ats)