Valais

25 mars 2019 22:22; Act: 25.03.2019 22:27 Print

Un club accusé de coups bas par son rival cantonal

Sierre et Martigny luttent pour la promotion en 2e division de hockey. Mais le duel ne se déroule pas que sur la glace.

storybild

Si tout sest bien déroulé sur la glace, les coulisses ont été émaillées de petites vexations. (Photo: Justine Eyer)

Sur ce sujet
Une faute?

Tous les moyens sont-ils bons pour faire pencher la balance en sa faveur? C’est ce que semble insinuer le directeur sportif du HC Valais-Chablais alors que le club martignerain est opposé au HC Sierre lors de la finale de la MySports League.

Si les rencontres ont été correctes sur la glace malgré un enjeu inhabituel et une passion démesurée, une multitude de petits incidents ont été notés en coulisses. Plus que l’amertume de la défaite, c’est un sentiment d’agacement général qui se dégage à Martigny. Et une curieuse sensation de s’être fait tourner en bourrique lors des deux matches livrés et perdus à Sierre. «Avant l’acte I, nous avons eu une coupure d’électricité juste avant le match, pendant la causerie, nous a confié Nicolas Burdet, directeur sportif de l’équipe du Bas-Valais. On s’est à chaque fois douchés à l’eau froide, tandis qu’il n’y avait ni papier ni savon dans les toilettes.»

Sabotage?

Alors, Sierre a-t-il saboté la rencontre de son rival cantonal? Des insinuations qui ne plaisent pas à Alain Bonnet, président du HC Sierre: «Il y a bel et bien eu une coupure d’électricité avant le match dans le vestiaire martignerain. Ils avaient branché leur autocuiseur sur la même prise que d’autres appareils. Cela a créé une surcharge. Mais tout a été remis en ordre très rapidement.»

Concernant l’eau froide et les autres points soulevés, Alain Bonnet avoue n’avoir jamais entendu parler de ces cas. «Je vais tout de même me renseigner, car je ne tolérerais pas que mon club s’abaisse à de tels agissements.»

Ce soir, les Martignerains se sont imposés 6-3. Un cinquième et dernier match aura donc lieu samedi dans une patinoire de Graben… électrique.

(gyb/frs)