Valais

04 avril 2019 22:28; Act: 04.04.2019 22:28 Print

Un fournisseur quelque peu embarrassant

Une association qui se bat pour les enfants victimes de violences a découvert qu'un des artisans auquel elle fait appel vient d'être condamné pour avoir brutalisé son apprenti.

storybild

(Photo: Bernard Jaquet)

Une faute?

Le repas de soutien de l’association Patouch, le 4 mai prochain, aurait pu laisser un goût amer aux participants. La personne qui est chargée de la cuisine n’est autre qu’un boucher qui vient d’être condamné pour lésions corporelles simples et voies de fait sur son apprenti, a révélé jeudi Rhône FM. Or le but de Patouch est justement de venir en aide aux enfants victimes de violences.

En fin de journée, le président de l’association et son comité ont indiqué avoir pris contact avec le boucher. Ce dernier a reconnu ses erreurs et a exprimé ses regrets. Il s’est formellement engagé à suivre les préceptes de Patouch et, afin de joindre le geste à la parole, a décidé d’offrir le repas. Une année durant, l’apprenti avait été le souffre-douleur de son patron et de deux employés sur son lieu de travail, dans le Bas-Valais.

(frs)