Neuchâtel

13 août 2019 21:12; Act: 13.08.2019 21:12 Print

Un nouvel IRM disponible à La Chaux-de-Fonds

Attendu depuis cinq ans, cet équipement sur le site hospitalier des Montagnes permettra de réduire les délais d'attente pour les patients.

storybild

L'investissement pour doter le site de La Chaux-de-Fonds d'un IRM se monte à 3,5 millions de francs. (Photo: Keystone/AP/Image prétexte)

Une faute?

Un appareil d'imagerie par résonance magnétique (IRM) sera mis en exploitation dès lundi prochain à La Chaux-de-Fonds (NE). Cet investissement de 3,5 millions de francs va permettre de soutenir et renforcer l'activité du site des Montagnes, selon Hôpital neuchâtelois (HNE).

Ce nouvel IRM permettra aussi «de réduire le temps d'attente pour les patients neuchâtelois», a indiqué mardi HNE. L'appareil était attendu depuis cinq ans. En décembre 2014, le conseil d'administration de l'HNE avait déposé un dossier de «clause du besoin» pour acquérir un IRM pour le site de La Chaux-de-Fonds. Le Conseil d'Etat a rendu une décision positive le 26 mars 2018.

L'HNE a précisé qu'il a ensuite fallu définir le type de machine souhaité, choisir le fournisseur, arrêter le lieu d'implantation sur le site et engager d'importants travaux pour permettre son installation. «Pour qu'un IRM puisse fonctionner, il faut réaliser une cage de Faraday dans son lieu d'implantation», a déclaré Christian Decurnex, directeur logistique de l'HNE, cité dans le communiqué.

Compromis trouvé

Les députés neuchâtelois ont trouvé en février un compromis sur la question hospitalière qui divise le canton et empoisonne les relations entre Haut et Bas depuis plusieurs années.

Ils ont approuvé la création du Réseau hospitalier neuchâtelois (LRHNe), qui comportera deux sites de soins aigus, l'un à Neuchâtel, l'autre à La Chaux-de-Fonds. Le LRHNe entrera en vigueur le 1er novembre.

(ats)