Initiative osée

16 mars 2011 21:46; Act: 16.03.2011 22:40 Print

Un politicien se lance dans le marketing SMS

par Raphaël Pomey - Le PDC Pierre Kilchenmann, candidat à l’exécutif de la ville de Fribourg, menace d’envoyer 2000 messages à de potentiels électeurs.

storybild

L'action de Pierre Kilchenmann pourrait susciter des réactions pas franchement enthousiastes. (Photo: AFP)

Une faute?

«Des SMS contre l’abstentionnisme». C’est le nom que le trublion du PDC Pierre Kilchenmann a décidé de donner à une action qu’il lancera dès jeudi matin. Armé de son portable, le candidat au Conseil Communal va écrire 2000 textos à des habitants ayant laissés traîner leur numéro dans l’annuaire.

«Certains meurent pour le droit de vote»

«Je veux leur rappeler que dans certains pays, des gens meurent pour avoir le droit de vote», plaide le politicien. Il se dit conscient que sa démarche est «cavalière» et s’attend à créer le débat. D’après la Fédération Romande des Consommateurs, l’action est très limite. «On est dans une zone grise. La loi interdit le marketing publicitaire massif via e-mail, sms ou fax, note Valérie Muster, juriste. La question est de savoir si l’on peut assimiler de la propagande électorale à de la publicité.»

Pas de problème pour le vice-président du PDC

Pour sa part, Pierre Kilchenmann précise qu’il n’écrira à personne dont il est précisé dans l’annuaire qu’il ne veut pas pub. «Et puis, à Schaffhouse, on amende bien ceux qui ne votent pas. C’est autrement plus intrusif.» Vice-président du PDC, le conseiller national Dominique de Buman ne voit guère de problème à cette action: «On fait bien ce genre de choses pour le commerce, pourquoi pas pour la politique?»

Les commentaires les plus populaires

  • MishMash le 16.03.2011 22:43 Report dénoncer ce commentaire

    Centre mou

    De vrais révolutionnaires, ces PDC!

  • SUI443 le 17.03.2011 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo!

    Un grand bravo à P. Kilchenmann pour son excellente initiative! La participation à la chose publique devrait être bien plus qu'un droit mais une obligation. Tout citoyen doit s'engager pour sa patrie. Voter ou élire est le moyen le plus accessible de s'acquitter de cette obligation pour laquelle tant de peuples se battent à travers le monde. S'abstenir revient à ignorer cette obligation!

  • David Flury le 17.03.2011 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    Spam !!!!

    ... Par spam (ou pourriel) il faut entendre un message électronique non sollicité, généralement indésirable et répété, envoyé en masse et ayant très souvent un caractère commercial... ...Depuis le 1er avril 2007, la législation suisse interdit expressément l'envoi de spams ("spamming" ou "pollupostage"). La loi fédérale contre la concurrence déloyale (LCD) prévoit plusieurs actions contre le pollupostage.... ...Lenvoi de masse de courriers publicitaires par le biais des télécommunications (qui comprend non seulement les courriers électroniques, mais également les fax, les sms, mms)...

Les derniers commentaires

  • L'alarme le 19.03.2011 22:39 Report dénoncer ce commentaire

    Du bien pour Fribourg

    Bravo à Kilchenmann pour son engagement politique! Il ira loin et fera du bien à Fribourg.

  • insomniak le 19.03.2011 02:23 Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule!

    Utiliser des méthodes illégales pour lutter contre l'absentionnisme ? Savoir que les politicards sont au-dessus des lois c'est exactement le genre de choses qui fait qu'on perd toutes illusions sur la politique et qu'on renonce à voter.

  • M. Mueller le 18.03.2011 22:39 Report dénoncer ce commentaire

    L'abstentionnisme est un vrai problème!

    Enfin quelqu'un qui s'attaque au vrai problème de notre petit confort qu'est l'abstentionnisme dans notre démocratie! Pendant que des gens se battent jusqu'à la mort pour avoir plus de droits, nous les Suisses, nous permettons le luxe ou devrais-je dire l'irresponsabilité de ne pas voter quand nous en avons la possibilité... Félicitations à ce M. Kilchenmann qui s'attaque dans son discours enfin à la vraie faiblesse de notre pays.

  • André S. le 18.03.2011 17:19 Report dénoncer ce commentaire

    De la poigne pour Fribourg

    Grâce à Pierre Kilchenmann Fribourg a enfin nouveau un politicien de poigne. Cette ville en avait grandement besoin! Espérons qui soit élu au conseil communal dimanche!

  • Marie P. le 18.03.2011 14:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut oser!

    Assez osé, mais si cela peut faire baisser l'abstentionnisme pourquoi pas! Bravo à Kilchenmann pour son dynamisme et son sens de l'innovation!