Intempéries

11 novembre 2012 08:02; Act: 11.11.2012 13:42 Print

Une perturbation très active douche la Suisse romande

D'importantes précipitations ont arrosé la Suisse romande depuis vendredi soir. Elles ont gonflé le débit des cours d'eau, provoquant de nombreuses inondations.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

En Suisse romande, les régions vaudoises de La Côte et du Gros-de- Vaud ont été particulièrement rincées de vendredi soir à dimanche matin. La quantité la plus importante a été observée à Nyon (VD) avec 85 litres d'eau au m2, a indiqué dimanche meteonews.

Pas moins de 85 litres d'eau au m2 ont douché Nyon (VD), soit quasiment la quantité de pluie tombant en moyenne en novembre. dans le détail, il est tombé 72 litres au m2 à Genève, 70 à Bière et Cossonay (VD), 54 à Lausanne, 51 à Neuchâtel, 49 à Payerne (VD), 46 à La Chaux-de-Fonds (NE), 41 à Fribourg et notamment 29 à Aigle (VD). En Valais, 20 litres d'eau ont été mesurés à Crans-Montana (VS) et 15 à Sion.

Ces fortes précipitations ont gonflé le niveau des cours d'eau. Le débit de la Venoge à Ecublens (VD) est passé de 20m3 par seconde samedi à l'aube contre plus 70m3 par seconde durant la nuit de samedi à dimanche.

Maisons inondées

De nombreux petits lacs se sont formés dans les champs. Les conditions de circulation ont été parfois difficiles en raison de chaussées détrempées voire localement inondées. Dans le canton de Fribourg, par exemple, des maisons et des immeubles ont été inondés, sans faire de blessé, a signalé la police cantonale.

Des pluies incessantes ont arrosé samedi soir les districts de la Broye et du Lac, dans le nord du canton. Pas moins de 18 corps de sapeurs-pompiers ont été engagés à 27 reprises dans le canton de Fribourg.

Dans le canton de Vaud, la centrale des pompiers a reçu plus d'un millier d'appels, débouchant sur environ 350 interventions, a annoncé dimanche la police cantonale.

Dans certaines localités, les pompiers étaient encore à l'action dimanche matin. Des barrages préventifs ont notamment été posés avec l'aide de la Protection civile et des pompes ont parfois été prêtées aux sinistrés. Aucun blessé n'est à déplorer.

De son côté, la Police cantonale a dû répondre à une cinquantaine d'appels, principalement pour des inondations sur des axes routiers. Plusieurs routes secondaires ont notamment été coupées par des éboulements ou de trop importantes quantités d'eau.

Retour du sec

Toute cette eau imbibe les sols et devrait profiter aux nappes phréatiques. Celles-ci souffrent pour la plupart d'un déficit hydrique depuis plusieurs années.

Des précipitations sont encore attendues ce dimanche, mais s'espaceront vers midi avant de cesser dans l'après-midi, selon le site de MeteoSuisse. Elles pourraient être encore abondantes localement au Tessin et dans l'est du pays.

La limite des chutes de neige va s'abaisser entre 1500 et 1800 mètres. Les forts vents du sud soufflant en montagne le matin, faibliront l'après-midi. Un temps plus sec est prévu pour la semaine à venir.

(ats)