Déluge au Val-de-Ruz

24 juin 2019 10:41; Act: 24.06.2019 13:10 Print

Une femme décédée et des dégâts astronomiques

La femme dont la voiture a été prise au piège par la crue qui a dévasté Villiers et Dombresson est finalement morte. Les dégâts se chiffrent en millions.

Sur ce sujet
Une faute?

Les dégâts vont se chiffrer en millions de francs dans les villages de Dombresson et Villiers (NE), inondés par un torrent de boue dans la nuit de vendredi à samedi à la suite de violents orages. Un mort est à déplorer dans les inondations qui ont touché le Val-de-Ruz, a déclaré lundi la conseillère communale de Val-de-Ruz Anne-Christine Pellissier. Il s'agit de la conductrice grièvement blessée dont la voiture a été prise au piège par la crue. Dimanche, les autorités annonçaient pourtant que son pronostic vital n'était plus engagé.

Les inondations ont fait trois autres blessées. Le Seyon en crue a emporté des dizaines de véhicules. Au niveau des bâtiments, «les dégâts vont se chiffrer en millions de francs. La valeur moyenne des sinistres est plus élevée que dans les cas habituels d'inondations», a expliqué Jean-Michel Brunner de l'Établissement cantonal d'assurance et de prévention (ECAP). Si la structure des immeubles est touchée, les dégâts seront encore plus conséquents, a-t-il ajouté.

École ouverte, crèche fermée

L'école de Dombresson a ouvert lundi normalement, car le collège n'a pas été inondé, a précisé Anne-Christine Pellissier. Par contre, la crèche et la structure d'accueil parascolaire privées étaient fermées. «On a mis en place une structure pour les familles sans électricité et celles privées d'accueil à midi. Une dizaine d'enfants s'est inscrite», a-t-elle ajouté.

«À partir de demain, la structure d'accueil communale pourra accueillir les élèves qui n'auraient pas de solution pour le repas de midi», a précisé Anne-Christine Pellissier. Trois ou quatre immeubles de Dombresson sont toujours privés d'eau et d'électricité. «Certains sous-sols restent inondés. On attend l'expertise de l'hydrogéologue par rapport à la situation de la nappe phréatique», a déclaré la responsable de crise.

Route fermée jusqu'à nouvel avis

Plusieurs autres bâtiments dans les deux villages ont dû également se déconnecter du réseau électrique. Après un passage des électriciens ce matin, la situation devrait revenir à la normale pour ces immeubles-là. Dombresson compte 1731 habitants et Villiers 549.

La route entre Villiers et Le Pâquier est très endommagée et reste fermée jusqu'à nouvel avis. «Elle restera fermée sûrement plusieurs mois, car une évaluation de la stabilité des forêts doit être effectuée», a expliqué Anne-Christine Pellissier.

Pour rester connectés au canton de Neuchâtel, les habitants du Pâquier peuvent utiliser de petites routes communales. Le trafic de transit, en direction de Saint-Imier (BE), est dévié par La Chaux-de-Fonds.

(nxp/ats)