Fribourg

17 avril 2019 19:13; Act: 17.04.2019 19:26 Print

Accrocher son wagon aux trains de nuit européens?

Deux députés demandent que le Canton s'associe aux réflexions bernoises pour se reconnecter aux lignes ferroviaires nocturnes.

storybild

Les gares de Zurich et Bâle sont déjà reliées à quelques lignes de trains de nuit. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Partir le soir pour se réveiller au petit matin dans une grande ville européenne comme Vienne, Berlin, Paris ou Barcelone, frais et dispo pour profiter de la journée: c'est le principe du voyage en train de nuit. Ce mode de transport a pourtant pratiquement disparu du Vieux Continent, au profit de l'avion notamment.

Sondage
Seriez-vous prêts à renoncer à l'avion pour vos week-ends en Europe?

En lien avec les préoccupations climatiques actuelles, il est aujourd'hui question de le réhabiliter. Une motion a d'ailleurs été déposée au Grand Conseil bernois, le 6 mars, pour que l'opportunité de reconnecter la capitale suisse aux lignes qui existent encore, en particulier celles des Chemins de fer autrichiens, soit étudiée.

Or deux députés fribourgeois souhaitent que leur canton s'associe à ces réflexions. D'autant que la proximité géographique avec Berne pourrait être un atout. De plus, ils demandent au Conseil d'Etat fribourgeois de s'assurer que «les trains de nuit circulant sur la ligne dite du Plateau suisse s’arrêtent en gare de Fribourg».

Ce n'est pas un problème pour les TPF

Enfin, les deux élus souhaitent que les Transports publics fribourgeois (TPF) puissent vendre de telles prestations. «En ce qui nous concerne, ce ne serait pas un problème. Actuellement, nos sept points de vente sont déjà en mesure de vendre des billets internationaux, y compris pour des lignes sans connexion avec les nôtres. De plus, nous avons aussi des lignes de bus avec des départs jusque vers 2h du matin, le week-end, en partance de Fribourg. Nul doute que cette offre de trains de nuit serait intéressante pour la clientèle fribourgeoise. Reste à savoir si elle serait rentable», considère Stéphane Berney, porte-parole des TPF.

Pour rappel, une compagnie ferroviaire suédoise envisage d'augmenter son offre en trains de nuits, à l'horizon 2021, en direction des capitales européennes. Quant aux Chemins de fer autrichiens, ils veulent également ouvrir de nouvelles lignes en 2021, sans avoir encore annoncé de destinations.

(xfz)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Heidi le 17.04.2019 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    Vivent les trains de nuit.

    Je me souviens de l'époque où l'on pouvait partir à Venise en train de nuit le vendredi soir et revenir à Genève le lundi matin pour le travail. C'était le bon temps, aucune heure de perdue et week-end de rêve. Idem pour Rome.

  • theo le 17.04.2019 19:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voyage de nuit

    ecologique et amusante

  • One le 17.04.2019 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Yes

    Trop bien !

Les derniers commentaires

  • Rey Fléchy le 19.04.2019 10:48 Report dénoncer ce commentaire

    Globalisation

    Entre le prix du train et le prix de l'avion, effet écologique ou pas, il y a une différence incompréhensible. Pour la pollution, les données qui devraient être comparées, devrait être sur la base de l'empreinte écologique pas seulement sur la base de l'utilisation faite sur un territoire. Il y a toujours un point qui est occulté concernant les avions, effet du déplacement de l'air et leurs effets sur le changement de direction des vents, soit la dispersion des pluies et la désertification. Car l'écologie ne s'arrête pas au bout de son nez...

  • Pauline le 18.04.2019 15:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des autrichiens : Des Hotels 5 étoiles sur rails!

    Les chemins de fer suisses ont 20 ans de retard, sur les trains des nuits autrichiens. Ils ont le monopole. Ce ne sont pas les trains, mais des hôtels 5 étoiles sur rails. La grande classe. Incomparable avec les CFF. Même les wagons les plus récentes des CFF, sont incomparable contre les wagons des chemins des fers autrichiens. La on as du boulot! Avant d'accrocher nos wagons sur leurs trains, on devrait copier leurs wagons, et le service qui va avec.

  • Jean Raoul le 18.04.2019 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belle initiative

    Pourquoi pas, si ça peut inciter les gens à le faire. Reste à voir les tarifs en comparaison avec l'avion, il faut rester moins cher.. Mais ça...

  • Roberto le 18.04.2019 11:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Erreur?

    Sympa comme idée. sauf que pour aller à Londres, c'est chf 75.- et pour aller à Zürich, c'est 175.- cherchez l'erreur à effet de serre...

  • Jean Bonno le 18.04.2019 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    Propagande à 2 balles.

    C'est du pipeau tout ce ramdam autour de l'impact des trajets en avion sur l'environnement. Le trafic aérien dans son ensemble est responsable de 2% des émissions de gaz à effet de serre. Si cela préoccupe tellement nos politiciens qu'ils arrêtent donc plutôt de subventionner l'industrie laitière. L'élevage du bétail est responsable de 14.5% des émissions à cause du méthane.

    • S.B. le 18.04.2019 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Bonno

      Mais du coup vous mélanger les statistiques d'émission du CO2 avec celle du méthane. La comparaison n'a plus de sens. Trouvons plutôt les émissions de CO2 de l'industrie laitière et de l'aéronautique pour les comparer entre elle, puis celle du méthane.

    • Priorité? le 18.04.2019 11:20 Report dénoncer ce commentaire

      Alimentation vs ennuie Suisse

      Quelle gamin...

    • NatNat le 18.04.2019 11:45 Report dénoncer ce commentaire

      Mieux que rien

      Je suis d'accord, surtout étant végétalienne moi-même. Mais c'est bien de commencer quelque part au moins, au lieu de ne rien faire :-)

    • norris chuck le 18.04.2019 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Bonno

      surtout que la suisse est une goutte d'eau dans la mer. et quid des avions qui survolent la suisse ils seront pas taxé donc comme d'ab ......on veut taxer pour rien

    • Yves le 18.04.2019 12:27 Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Bonno

      oui au niveau mondial le trafic aérien est responsable de 2% des GES, mais moins de 20% de la population mondiale est déjà montée dans un avion... En Suisse, un pays où on vole beaucoup, le trafic aérien est à l'origine de 18% de l'impact climatique causé par lhomme.

    • Jean Bonno le 18.04.2019 17:25 Report dénoncer ce commentaire

      @ S.B.

      je n'ai pas spécifié CO2, c'est vous qui le dîtes. Je parlais des gaz à effet de serre, dont le CO2, le méthane etc...

    • Jean Bonno le 18.04.2019 17:33 Report dénoncer ce commentaire

      La taxe à tout faire.

      La taxe comme solution à tous les problèmes, on sait d'où ça vien et on sait aussi où ça va. Regardez l'echec total de la taxe carbonne qui au lieu de diminuer la pollution globale ne fait que redistruber les cartes et donner aux plus puissants le droit de polluer plus. Comme le macaron pour circuler à Londres... J'attends de nos brillants intellectuels au pouvoir un peu plus d'imagination.