Valais

25 janvier 2018 08:51; Act: 25.01.2018 09:24 Print

Vin coupé: Giroud dans le collimateur de la justice

L'encaveur valaisan Dominique Giroud aurait commercialisé du vin étranger sous l'AOC Valais.

storybild

La justice tente de déterminer si l'encaveur valaisan a acheter du vin à l'étranger. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Nouvelle affaire de fraude dans la branche viticole valaisanne. Et encore une fois, c'est l'encaveur Domique Giroud qui est concerné. Lundi, on apprenait que le gouvernement valaisan avait déposé quatre plaintes pénales, en janvier 2017, afin de mettre fin à des pratiques illégales. «Parmi les irrégularités supposées, il y a la commercialisation de vins étrangers sous l'AOC Valais», précisait le gouvernement dans son communiqué.

Selon la Tribune de Genève, le procureur a interrogé puis mis en prévention Dominique Giroud et le vigneron Cédric Flaction. Ils sont soupçonnés d'avoir coupé du vin suisse avec du vin étranger. Toujours selon le quotidien genevois, Dominique Giroud aurait acheté de très grosses quantités de vin argentin. Pour cela, il s'appuie sur un courrier envoyé au procureur par l'Interprofession de la vigne et du vin (IVV). «Vincentre SA, alors dirigée par le courtier en vin Xavier de Werra et présidée par Dominique Giroud, a acheté une importante quantité de vin blanc argentin auprès de Mendoza Vineyards, en Argentine», écrit la Tribune de Genève.

La justice va tenter d'établir si cette vente est avérée. Et si c'est le cas, déterminer le devenir du breuvage. Le quotidien relaie ainsi les interrogations de l'IVV: «y a-t-il eu conversion de tout ou partie du vin blanc argentin en vin AOC suisse et, dans l'affirmative, dans quelles quantités?»

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jules Brodard le 25.01.2018 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces abuseurs ...

    ... (qu'il s'agisse de vignerons, de maîtres d'oeuvre, de politiciens ou de personnes à l'assurance) doivent être poursuivis avec la plus grande fermeté, car ils sont très peu nombreux et jettent l'opprobre sur toute une profession ou un groupe de personne. Leur pouvoir de nuisance est inversement proportionnel à leur nombre !

  • Jules de la Veveyse le 25.01.2018 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    Ah ce Fendant...

    Je me disais bien que son Fendant avait un goût de petit blanc du sud...

  • bady le 25.01.2018 10:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    inégalités sociales

    avec les années que ça dure il est pas encore en tôle ? un retraité qui ne paie pas ses impôts il fait du clous, et quand il s'agit de la bande des copinages pots-de-vin du Valais c'est la grâce.

Les derniers commentaires

  • Chris T. le 30.01.2018 08:31 Report dénoncer ce commentaire

    Y a le petit peuple et les autres

    Allez, un petit coup de fil, une partie de golf et il pourra continuer tranquillement son petit business. Quelle honte cette "justice". Imaginez si c'était M. Tout le Monde qui était concerné, cela serait direct case prison. Mais quand y a de la politique dans le rouage, ce n'est jamais le cas.

    • Patricia Fumeaux le 31.01.2018 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Chris T.

      Ce n'est justement pas n'importe qui. Un grand homme pour le Valais qui a su rester des années dans l'ombre.

  • Youri le 29.01.2018 08:09 Report dénoncer ce commentaire

    Que d'étoiles

    Quand on va en Valais ,on est pas déjà à l'étranger ?Donc on boit du vin du pays! LOL = Humour

    • Bernard Meyer le 29.01.2018 16:35 Report dénoncer ce commentaire

      Youri

      Et quand vous allez au Jura, vous dites en Jura ?

  • Thierry morges le 29.01.2018 06:07 Report dénoncer ce commentaire

    Encore ! !

    Jamais deux sans trois

  • Louise le 28.01.2018 20:04 Report dénoncer ce commentaire

    Imbuvable

    De toute façon, ce personnage est comme son vin, imbuvable.

  • Pol Ho le 26.01.2018 11:24 Report dénoncer ce commentaire

    Buvez vaudois.

    Marre de Giroud et cie, un arnaqueur de première, pourquoi n'est-il pas en taule ?

    • dids le 26.01.2018 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pol Ho

      parce que en tant que Ecônard il a des appuis au gouvernement