Etude

02 juillet 2014 13:43; Act: 02.07.2014 15:27 Print

Certains poissons sont dotés de mémoire

Un scientifique canadien est parvenu à démontrer cette semaine que certains poissons disposaient d'une mémoire remontant jusqu'à 12 jours au moins.

Une faute?

Une nouvelle lourde d'implications pour la survie des espèces concernées a laissé bouche bée nombre de scientifiques réunis cette semaine en congrès à Manchester, en Grande-Bretagne.
Un scientifique canadien a découvert que des poissons de la famille des Cichlidés ont montré une aptitude à mémoriser l'endroit de l'aquarium où avait été systématiquement déposée de la nourriture, sur une période de près de deux semaines, a révélé le professeur Trevor Hamilton, de l'Université MacEwan.

«Les espèces aptes à se souvenir des emplacements où de la nourriture est disponible ont une plus grande chance de survie», a fait valoir le chercheur canadien, qui dévoilait ses travaux devant le congrès annuel de la Société d'expérimentation biologique (SEB) organisé dans la ville du nord-ouest de l'Angleterre.

Jusqu'ici, on prêtait aux poissons une mémoire courte plafonnée à quelques secondes. Les Cichlidés ont été retenus dans le cadre de l'expérience en raison de l'intelligence que leur prêtent les aquariophiles. «Certaines personnes sont même convaincues que leur «Cichlid» regarde la télévision en même temps qu'elles, a révélé le professeur Hamilton. L'oscar, un des représentants de l'espèce, doit à sa faculté présumée d'apprentissage le surnom de «poisson-chien».

(afp)