Zurich

07 janvier 2014 16:53; Act: 07.01.2014 17:19 Print

Déceler la schizophrénie grâce aux maths

En appliquant un modèle mathématique aux processus cérébraux de patients schizophrènes, des chercheurs zurichois sont parvenus à diagnostiquer la maladie.

Une faute?

Le diagnostic des malades psychiques n'est pas une chose aussi simple et fiable qu'un test sanguin, note Klaas Enno Stephan, neuroinformaticien à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), cité mardi dans un communiqué de la haute école. Avec son équipe, il a voulu savoir si les mathématiques pouvaient être d'un quelconque secours.

Les chercheurs ont appliqué leur modèle mathématique aux images cérébrales de 41 schizophrènes et d'un groupe de contrôle de 42 personnes. Ces clichés avaient été pris au cours d'une tâche informatique faisant appel à la mémoire de travail, souvent très altérée chez les patients schizophrènes.

Résultats: les patients ont pu être classés en trois groupes avec des modèles d'activité cérébrale différents correspondant à trois degrés de gravité de la maladie et conformes aux symptômes cliniques.

Le modèle n'est toutefois pas encore prêt pour la pratique: des tests doivent être effectués avec des patients ne prenant pas encore de médicaments, afin de vérifier notamment s'il permet de suivre, voire de prédire l'évolution de la maladie.

(ats)