Egypte

02 février 2019 22:51; Act: 03.02.2019 07:42 Print

Des momies millénaires exhibées en grande pompe

Souvent critiquée pour son manque de rigueur scientifique, l'Egypte montre qu'elle prend soin de son trésor archéologique.

Sur ce sujet
Une faute?

Elles ont plus de 2000 ans mais sont «en bon état»: plus de 40 momies datant de la dynastie ptolémaïque d'origine grecque (323 à 30 avant J.-C.) ont été dévoilées en grande pompe dans des catacombes en Egypte par le ministère des Antiquités.

Pour les contempler, il faut emprunter une fine échelle et descendre un tunnel en pierre étroit de neuf mètres. Sous le sol sableux du site archéologique de Touna el-Gebel à Minya, en Moyenne-Egypte (centre), une vaste pièce donne accès à plusieurs chambres minuscules.

A l'intérieur, des momies brunâtres sont posées à même le sol ou placées dans des cercueils ouverts en argile blanche. De sexes et de tailles différents, elles sont enveloppées de lin ou décorées d'écritures démotiques, une langue égyptienne antique. Certaines portent encore des fragments de carton coloré, un matériau utilisé pour la fabrication de masques funéraires.

«Petite bourgeoisie»

Selon le ministère égyptien des Antiquités, ces hommes et ces femmes, ces enfants et mêmes ces animaux de compagnie ont été découverts dans un tombeau familial appartenant à «la petite bourgeoisie» de l'époque ptolémaïque, du nom de la dernière dynastie pharaonique régnante, d'origine grecque, avant que l'Egypte ne passe sous domination romaine. La reine Cléopâtre en fut la dernière souveraine. «Tous sont en bon état de conservation», assure le ministère.

Parmi ces momies, douze sont celles d'enfants et six d'animaux, pour la plupart des chiens. «Ces animaux devaient être si chers à leurs propriétaires qu'ils les ont enterrés avec eux», s'amuse Mohamed Ragab, qui a participé aux fouilles de cette mission débutée en février 2018.

Pendant que les journalistes photographient ces découvertes, des archéologues en blouses blanches tiennent à montrer qu'ils veillent à leur conservation. Casquette rose vissée sur le crâne et mains gantées, l'un d'entre eux se penche sur un sarcophage pour brosser délicatement une momie au niveau des jambes. Le geste, immortalisé par les objectifs des photographes, est soigné. L'Egypte, longtemps critiquée pour sa négligence et son manque de rigueur scientifique, tient à montrer qu'elle prend soin de son trésor archéologique. Des ostracons et des fragments de papyrus ont également été découverts sur place. Ils ont été exposés à la surface de cette nécropole de Touna el-Gebel nouvellement découverte.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Antoine de Fribourg le 03.02.2019 00:44 Report dénoncer ce commentaire

    Et alors?

    Eh bien peut-être qu'un des quatre rédacteurs connectés aura l'amabilité d'expliquer aux 18346 lecteurs présents ce que c'est qu'un ostracon, afib qu'ils le soient un peu moins?

  • Ching Thok le 03.02.2019 02:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    banal

    Il y a une momie encore au pouvoir dans un pays voisin

  • Chf le 03.02.2019 08:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Respect des morts

    On ne doit pas ouvrir les tombes.

Les derniers commentaires

  • Tous Temps Camion le 03.02.2019 22:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Égyptologique

    Mais pourquoi "en grandes pompes" elles n'ont pas de souliers!

  • Terre à terre le 03.02.2019 19:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique article

    Le monde et l'Égypte en particulier, ont pris conscience que c'est un patrimoine culturel inestimable. Le travail des égyptiens de l'antiquité leur science et leur connaissance est une valeur qu'on a encore de la peine à imaginer. A côté, nous sommes encore des barbares. Les égyptologues d'aujourd'hui ont enfin compris qu'il n'y a pas de miracle que de déterrer et protéger les momies. Et dire que les momies ont servi pour alimenter les locomotives à vapeur, servi pour faire des baumes, qu'elles ont été malmenées par les pilleurs et ont peut lire qu'il faut les laisser tranquille avec les barbares d'aujourd'hui sans respect? Là, au moins, elles seront protégées, chouchoutées et surveillées. Et les monde pourra admirer cette partie de l'histoire où l'homme avait encore le respect des morts et de leur croyance que ceux-ci vivaient dans une autre dimension afin d'avoir l'espoir de revenir sur terre, en côtoyant leurs dieux. Nous n'avons rien inventé. Même pas le dieu unique. N'est-ce pas Akhenaton?

  • K-ro le 03.02.2019 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'ex de mon homme

    L'ex de mon homme s'exhibe aussi en grande pompe mdrrrr

  • Lifting le 03.02.2019 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ramses 2

    Elles ne font pas leur âge..

    • K-ro le 03.02.2019 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lifting

      Tu m'as tué

  • valais le 03.02.2019 11:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    belle môme

    je pense sérieusement à mourir belle, si on doit me déterrée dans 2000 ans autant que je bonne fasse bonne figure