Archéologie

21 décembre 2015 07:41; Act: 21.12.2015 07:46 Print

Elle était à la fois nounou et soeur de Toutankhamon

Un égyptologue français conclut que la princesse Mérytaton était en fait Maïa, la nourrice du pharaon. Explications.

storybild

L'égyptologue Alain Zivie à l'intérieur de la tombe de Maïa, le 20 décembre 2015 à Saqqarah (Egypte). (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un égyptologue français a affirmé dimanche en Egypte que la nourrice du pharaon Toutankhamon, Maïa, n'était autre que sa soeur, la princesse Mérytaton. Il a relancé du même coup les spéculations sur l'identité de la mère du jeune roi, décédé il y a plus de 3000 ans.

L'archéologue Alain Zivie avait découvert en novembre 1996 la tombe de Maïa, la nourrice du jeune pharaon décédé à l'âge de 19 ans en 1324 avant notre ère, après un bref règne de neuf ans, mais devenu l'un des plus célèbres pharaons de l'Egypte antique grâce à son trésor funéraire.

Des analyses ADN avaient révélé en 2010 que Toutankhamon était le fils du pharaon Akhenaton, célèbre pour avoir tenté d'introduire le monothéisme en Egypte avec le culte du Dieu du soleil Aton. Ces mêmes tests avaient cependant exclu que Toutankhamon soit le fils de Néfertiti, l'influente épouse d'Akhénaton, célèbre pour sa beauté légendaire.

Makétaton ou Mérytaton

Le spécialiste français se fonde sur des sculptures murales montrant Toutankhamon et sa nourrice, dans la tombe de Maïa. «Première chose extraordinaire, ils se ressemblent beaucoup. Ils ont le même menton, le même oeil, il y a des traits de famille, c'est volontaire», a-t-il expliqué.

«Par la suite, on a compris que Maïa est assise sur le trône royal (...) et lui est assis sur elle, elle lui transmet la royauté», ajoute-t-il.

Pour Alain Zivie, la mère de Toutankhamon serait «ou bien Makétaton, la deuxième fille d'Akhénaton et de Néfertiti, ou bien la fille aînée, Mérytaton.»

La momie de Mérytaton n'a jamais été retrouvée. Les autorités égyptiennes n'excluent donc pas qu'elle soit enterrée dans une chambre secrète dans la tombe de Toutankhamon, dans la vallée des rois.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nefertiti le 21.12.2015 23:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça m'intéresse

    Moi je dis bravo et merci pour l'article. ils en a à qui ça intéresse ces nouvelles.

  • Nesto le 21.12.2015 23:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toutankhamon

    Mon Dieu, que de gens cultivés dans forum! Pourquoi prendre la peine d'écrire un commentaire qu'en on a rien à dire?

  • Riri2.1.0 le 21.12.2015 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste

    A quoi sert d'étudier l'histoire si on en tire aucune leçon? Elle se répète sans cesse. Il y a 3000 ans on prenait pharaon pour un dieu, aujourd'hui ce sont les multinationales, les milliardaires qui font la pluie et le beau temps. Il y a 3000 ans on faisait la guerre pour obtenir plus de terre, plus de pouvoir, c'est toujours le cas. Triste humanité.

Les derniers commentaires

  • camille le 22.12.2015 05:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    touthancabine

    Et il en pense quoi son frère ?

  • nefertiti le 21.12.2015 23:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça m'intéresse

    Moi je dis bravo et merci pour l'article. ils en a à qui ça intéresse ces nouvelles.

  • Nesto le 21.12.2015 23:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toutankhamon

    Mon Dieu, que de gens cultivés dans forum! Pourquoi prendre la peine d'écrire un commentaire qu'en on a rien à dire?

  • René le 21.12.2015 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dégoûtant

    Une histoire bien incestueuse

  • Matthia le 21.12.2015 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Pas vraiment possible

    Pourtant pendant les memes examins genetiques qui ont permis de determiner son pêre, ils ont aussi pu identifier sa mêre genetiquement. Qui n'est autre que la soeur de son pêre, et pas sa propre soeur. Quoi qu'il en soit, c'est de l'inceste comme typiquement a cette epoque.