Inde

22 juillet 2019 11:43; Act: 22.07.2019 13:16 Print

La deuxième mission lunaire est enfin partie

Une expédition spatiale indienne pour poser un appareil sur la Lune a décollé lundi après un premier essai raté.

storybild

Une fusée GSLV-MkIII a décollé lundi du sud-est de l'Inde. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Inde a lancé lundi dans l'espace sa mission lunaire Chandrayaan-2, destinée à poser le 6 septembre prochain un appareil sur le satellite naturel de la Terre, ce qui en ferait le quatrième pays à accomplir cette prouesse technologique.

Une fusée GSLV-MkIII, le plus puissant lanceur de l'agence spatiale indienne ISRO, a décollé à 14h43 (11h13 en Suisse) du pas de tir de Sriharikota, dans le sud-est de l'Inde, ont constaté des journalistes de l'AFP présents sur place. Le vol, inhabité, se déroulait conformément aux prévisions dans l'immédiat.

L'expédition a pour but de poser un atterrisseur et un robot mobile près du pôle sud de la Lune, située à quelque 384'000 kilomètres de la Terre, ainsi que de placer une sonde en orbite lunaire.

Si la mission est couronnée de succès, l'Inde deviendrait la quatrième nation à réussir à poser un appareil sur le sol sélénite, après l'Union soviétique, les États-Unis et la Chine. Une sonde israélienne a raté son alunissage en avril et s'est écrasée.

Premier lancement échoué

Chandrayaan-2 («Chariot lunaire» en hindi) devait initialement être lancée le 15 juillet, mais les responsables ont arrêté le compte à rebours 56 minutes et 24 secondes avant le décollage, à cause d'un «problème technique» que l'ISRO n'a pas détaillé officiellement. Selon la presse locale, il s'agissait d'une fuite dans une bouteille d'hélium du moteur cryogénique de l'étage supérieur de la fusée indienne GSLV-MkIII.

New Delhi a consacré 140 millions de dollars (124 millions d'euros) à Chandrayaan-2, un montant bien inférieur à ceux des autres grandes agences spatiales pour des missions de ce type. L'appareil pèse 3,8 tonnes.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul Jagace le 22.07.2019 13:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais tout le monde s'en fout!

    Et en même temps des organisations caritatives de tous poils inondent nos boîtes aux lettres de photos d'enfants indiens mourant de faim pour subvenir à leurs besoins vitaux par des dons d'argent alors que leur gouvernement développe son arsenal nucléaire et spatial.

  • Raf le 22.07.2019 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que du vent

    D un intérêt plus que douteux !!! Lorsque l on sait que le pays vit une sécheresse sans égal, que des enfants des femmes meurent de soif et de faim .... Bravo

  • Vero1974 le 22.07.2019 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bof

    J'ai de la peine à m'enthousiasmer ... déjà si tous les pays qui sont intéressés pas ça se mettaient ensemble ça ferait longtemps qu'on pourrait vivre sur mars... la ca fait un peu à qui fait pipi le plus loin pendant que les populations crèvent la misère ... pas très joli tout ça ...

Les derniers commentaires

  • Taraga le 20.08.2019 12:20 Report dénoncer ce commentaire

    Mince alors

    Pendant ce temps-là s des milliers de personnes meurent de faim en Inde !

  • TC le 23.07.2019 02:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Violeur, pollueur, nationaliste et j en passe

    Que l humanité soit représentée par l Inde dans l espace serait probablement la pire chose qui puisse arriver... l Inde c est le moyen âge avec le wifi.

  • Roadman le 22.07.2019 23:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    remettre les pendules à l'heure !

    D'accord pour dire qur l'Inde ferait mieux de régler ses problèmes de pauvreté que d'investir dans des fusées ! Par contre pour ceux qui critiquent le taux de pollution je rappellerai qu'un habitant indien produit moins de pollution qu'un habitant Suisse en moyenne ! Ils ont certe beaucoup de travail à faire mais un suisse est mal placé pour critiquer !

    • Qt le 23.07.2019 00:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Roadman

      Oh punaise, fallait oser... Dire une telle ineptie... On voit que t'as jamais mis les pieds en inde... Pays ultra polluer, rivière impropre, donc toute les boisson et eau en bouteille, qu'il jette par terre allègrement, (n'ont même pas de poubelle chez eux) le mettre tout dans la rue, les vache "sacrée" bouffe du plastique... Y a pas plus comme pays, avec plus d'un milliard d'indien qui n'ont jamais appris à utiliser une poubelle... Et n'ont pas de déchetterie/tri etc... Bref tout le contraire de vos croyance, mais bon, pour ça faut aller sur place pour le voir...

    • Roadman le 23.07.2019 06:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Qt

      Justement je suis mieux placé que toi pour y parler car j'y vais au moins 1x par année ! J'imagine que t'as dû faire qu'une seule région et tu la généralises à l'entier du pays ! Entièrement d'accord avec toi que les efforts ne sont pas encore fait (beaucoup de gens commencent à se sensibiliser au problème que maintenant). Mais la statistique est là ! En moyenne 1 indien pollue beaucoup moins qu'un Suisse ! Donc je pense qu'on devrait plutôt s'occuper de nous-mêmes avant d'aller crier sur eux ! Ici c'est un article qui parle d'une mission spaciale, et les gens viennent parler de leur états ecologique. Je voulais juste rappeler que les Suisse ne sont pas forcément bien placé pour donner des leçons malgré les gros efforts effectué ici...

    • India le 23.07.2019 10:21 Report dénoncer ce commentaire

      mensonge !

      @Qt Une chose est certaine : Vous n'êtes jamais allé dans ce magnifique pays ! Dire que les poubelles n'existent pas là-bas est un énorme mensonge ! Ils ont évidemment encore beaucoup d'efforts pour arriver aux standards d'ici. Ce pays a une autre histoire et autre culture que l'Europe. Je suis certain que vous connaissez ce pays que par les documentaires ! Vous feriez mieux de vous abstenir de commenter si c'est pour tout simplement salir la réputation d'un pays dont vous n'avez jamais mis les pieds !

  • ferrouze le 22.07.2019 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Apu llo

    T series va tourner des films sur la lune !

  • Stop-13 le 22.07.2019 18:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'Inde se fout de sa population

    Extraordinaire ce pays laisse au bord de la route des millions de pauvres et ne fait quasiment rien pour lutter contre les déchets et pour améliorer le sort de ces habitants mais par contre trouve les moyens d'aller sur la lune pauvre monde.

    • Denis Michellod le 22.07.2019 22:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      denismichellod66@gmail.com

      Petit recapitulatif des raisons d aller sur la lune les bases lunaires futures n ont pour but actuels que de pouvoir faire partir des missions a moindres couts vers des destinations plus lointaines les quelles pouront rendre accessibles aux richesses exploitables de Mars ( fabrication de carburants ergols liquides ) pour le decolage d autres missio s dans l espace. les ressources en materiaux rares ( ceux de vos portables et autres et electeonique diverses ) sont en abondance sur certains satellites geocroiseurs de notre systeme solaire. le but final est donc financier et plus ideologique. les nations a la traines n ayant pas investis dans ce but n auront ces nouvelles richesses qu au prix fixe par leurs investisseurs.Vous trouvez pas qu on est deja assez dependant des Ricains pour le petrol. voulez vous qu ils detiennent egalement toutes les richesses du futur... A part ça toutes ces missions lunaires sont faites dans des régions différentes de la Lune . les résultats sont partagés entres les agences spaciales dans un but d eétudes communes. Et rassurez vous le fric engagé dans ces missions ne finirais de toute façon pas plus pour sauver la misère du peuple. Près a en discuter si besoin