Planète

02 avril 2019 06:33; Act: 02.04.2019 08:00 Print

Le Canada se réchauffe deux fois plus vite

Le Canada, et particulièrement le Nord du pays, se réchauffe à un rythme bien plus rapide que le reste du monde.

storybild

Un ours polaire dans le nord du Canada. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le changement climatique a provoqué un réchauffement près de deux fois plus rapide au Canada que dans le reste du monde, selon un rapport gouvernemental cité lundi par plusieurs médias canadiens. Les effets sont les plus marqués dans le Nord canadien.

Les températures annuelles moyennes au Canada ont augmenté de 1,7 degré depuis 1948, soit près de deux fois la hausse mondiale moyenne de 0,8 degré Celsius. Le climat «continuera à se réchauffer dans l'avenir, sous l'influence humaine», selon un rapport commandé par le ministère canadien de l'environnement.

Dans le nord du Canada, proche du cercle arctique, les températures ont augmenté en moyenne de 2,3 degrés sur la même période. Le réchauffement pourrait atteindre plus de six degrés d'ici à la fin du siècle, selon les projections des scientifiques.

Inondations, sécheresses et feux de forêt

Les conséquences d'un tel réchauffement sont multiples: fonte des glaces, hausse du niveau de la mer, inondations, sécheresses, vagues de chaleur et feux de forêts plus fréquents sont notamment à prévoir.

«Les scénarios de réchauffement limité ne se produiront que si le Canada et le reste du monde réduisent les émissions de dioxyde de carbone à près de zéro au début de la seconde moitié du siècle», précise le rapport.

Ce document est dévoilé alors que le gouvernement libéral de Justin Trudeau, qui a fait de l'environnement l'une de ses priorités, a imposé lundi une taxe sur les émissions de gaz à effet de serre (GES) à quatre provinces, dont il juge les efforts insuffisants. Cette mesure a provoqué la colère des dirigeants conservateurs, à quelques mois d'élections législatives fédérales prévues en octobre.

Selon les engagements pris par le Canada en 2015 dans l'accord de Paris sur le climat, le pays doit réduire de 30% ses émissions de GES d'ici 2030 par rapport au niveau de 2005.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lundr le 02.04.2019 23:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    LE problème...

    ... est que nous sommes trop nombreux sur cette planète. POINT. plus on aura de confort, plus on sera et plus on consommera et plus on poluera...

  • Léo le 02.04.2019 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Qui profite du déni?

    Intéressant comme M Trudeau continue de subventionner les énergies fossiles et leur désinformation tout en promettant des mesures pour contrer le réchauffement climatique. Les groupes pétroliers s'en mettent plein les poches et critiquent ceux qui sonnent l'alarme. Il y a vraiment des gens pour tomber dans le panneau?

  • Bejoe le 02.04.2019 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'humain et le soleil

    Et que dit on sur l'augmentation de l'activité solaire ! Qui n'arrange rien mais ça on peut pas le taxer.

Les derniers commentaires

  • Ontario - Manitoba le 04.04.2019 18:23 Report dénoncer ce commentaire

    1997 - 2019

    En 1997 la température hivernale à Ontario plongeait à -25 C, et à Manitoba jusqu'à -45 C. La ville de Winnipeg avait installé du chauffage dans tous les parkings souterrains par où passaient des foules de piétons pour se rendre au boulot. Et l'élevage industriel des cochons dans la région de Winnipeg avait nécessité des installations chauffées.

  • Rocco le 03.04.2019 22:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hot line

    Trop de gang bang pour se réchauffer l hiver?

  • Pierre Albert le 03.04.2019 21:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Irréversible

    Et exponentiel... c'est fini, après nous le déluge ! N'en déplaise aux écolos qui n'ont rien compris !

  • Pat le 03.04.2019 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Économie...

    Super ça coûtera moins en chauffage :-)

  • Alien le 03.04.2019 16:45 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Ça nous changera de la côte d'azur